1. Accueil
  2. Compagnies Aériennes
  3. Volotea s’attire les foudres des voyageurs algériens en France
Compagnies Aériennes

Volotea s’attire les foudres des voyageurs algériens en France

Suite à l’annonce du gouvernement d’augmenter le nombre de vols internationaux vers l’Algérie, les Algériens de l’étranger se sont rués sur les billetteries des différentes compagnies aériennes notamment au départ de la France.

L’engouement de la diaspora a été d’autant plus grand après l’annonce de promotions sur les vols, notamment en avril et mai. Une période qui coïncide avec le Ramadan et la fête de l’Aïd et Fitr.

Les tarifs promotionnels de certaines compagnies low cost sont tentants, mais parfois ces prix alléchants cachent bien des surprises…

Volotea : les vols vers l’Algérie sont-ils confirmés ?

Volotea, la low cost espagnole dessert Alger depuis Bordeaux à raison d’une fréquence par semaine opérée tous les jeudis et Oran depuis Marseille par deux vols hebdomadaires prévus lundi et jeudi.

Pourtant, sur son site internet, d’autres dates sont affichées à la vente. Sur la route Alger – Bordeaux par exemple, on voit des billets pour les lundis et jeudis. Pour la ligne Marseille – Oran, des vols sont disponibles quasiment tous les jours de la semaine, sauf les weekends.

D’autres lignes comme Marseille – Constantine sont également disponibles à la vente sur le site de la compagnie low cost. Volotea n’a fait aucune annonce officielle concernant ces nouvelles dessertes.

De quoi semer la confusion parmi les voyageurs qui ne savent pas s’il s’agit de vols autorisés ou non. Une confusion légitime quand on sait que Volotea vend également des vols vers Sétif et Tlemcen, deux aéroports fermés au trafic international !

Mieux : la réponse du service client de Volotea, ce jeudi 14 avril, est sans équivoque : « Bonjour, les vols vers Constantine, Tlemcen ou Sétif sont en attente de l’autorisation du gouvernement Algérien. Cordialement ».

Volotea : les voyageurs algériens en colère 

Les réactions des Algériens sur les réseaux sociaux furent un mélange de frustration, de colère et d’incompréhension devant une situation où ils se retrouvent coincés. Ils ne savent pas s’ils doivent réserver ou pas, au risque de voir leurs vols annulés et leur argent gardé par Volotea en attendant un hypothétique remboursement dans quelques mois. Certains ne mâchent pas leurs mots et vont jusqu’à traiter la compagnie de « charlatans ».

Sur la Toile, les vols de la low cost sont une véritable source d’anxiété et d’inquiétude. Les Algériens multiplient les demandes de retours d’expérience concernant la compagnie, dans l’espoir d’être rassurés sur la confirmation des vols qu’elle propose.

Les réponses sont sans appel : il est vivement déconseillé de prendre des vols avec Volotea. Dans les commentaires, les internautes préviennent les auteurs des publications des vols non confirmés et des annulations de dernière minute.

« Trop inquiet pour mon vol, vous l’êtes tous ou il n’y a que moi ? », demande un voyageur.

« Ils annulent 15 jours avant le départ prévu s’ils n’ont pas l’autorisation », intervient une internaute, qui s’est renseignée auprès de la compagnie aérienne low cost.

D’autres se remémorent de mauvais souvenirs avec la low cost et disent la boycotter depuis. Manifestement, Volotea perd de plus en plus la confiance des voyageurs avec ses annulations à répétition et en ne remboursant pas ses clients.

La Newsletter
Restez bien informés : recevez les dernières infos et alertes en vous inscrivant Gratuitement à notre Newsletter.
Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus