1. Accueil
  2. Voyages et Tourisme
  3. Voyage Maroc : un passager déplore les comportements des MRE
Voyages et Tourisme

Voyage Maroc : un passager déplore les comportements des MRE

C’est la période des grands retours des Marocains résidents à l’étranger (MRE) dans leurs pays de résidence. Mais au niveau des ports marocains, les passagers se plaignent constamment de l’organisation des retours.

Depuis le début de la phase retour, les passagers par voie maritime témoignent de conditions difficiles, notamment au niveau des ports marocains. Au port de Tanger ou de Nador, les délais d’attente avant l’embarquement sont souvent pointés du doigt.

Les lenteurs des procédures douanières engendrent, en effet, des temps d’attente interminables pour ces voyageurs. L’un des passagers ayant fait la traversée Nador – Almeria le dimanche 21 août, pour ensuite rejoindre la Belgique, a livré son témoignage sur les réseaux sociaux.

Port de Nador : plusieurs fouilles avant l’embarquement

« Ce fut long et laborieux » a-t-il d’emblée témoigné. Encore une fois, les procédures de contrôle au niveau du port marocain ont été longues. « À Nador, on nous a demandé trois fois les passeports ». Les agents douaniers ont également procédé à plusieurs procédures de fouilles.

Selon le passager, « malgré le scanner et la fouille, on nous a demandé d’ouvrir le coffre de la voiture juste avant de monter à bord du navire ». Le départ du bateau, prévu initialement pour deux heures du matin, n’a eu lieu qu’une heure et demie après, soit à 3 h 30.

Arrivés au port espagnol, les passagers ont été laissés à l’intérieur du navire pendant plus d’une heure. Hormis ce temps d’attente, jugé interminable par le passager, « tout s’était bien passé. On nous a demandé nos cartes d’identité, mais pas le pass sanitaire ».

Passager marocain : « Nous, les MRE, avons des comportements déplorables ».

Ici, il convient de préciser que la présentation du pass sanitaire pour rentrer en Espagne est toujours de vigueur. « Puisque la procédure en vigueur exige la présentation d’un test PCR, vous devez le faire avant le voyage, d’autant que les contrôles sont aléatoires », préconise l’intervenant.

Les autorités portuaires espagnoles à Almeria n’ont procédé à aucun autre contrôle à en croire les dires de ce passager. Par contre, il a vivement fustigé le comportement des passagers. « Nous les MRE (Marocains résidents à l’étranger) avons des comportements déplorables ».

En effet, il décrit une scène anarchique lors du débarquement des véhicules. « Klaxons, cris sur les policiers, disputes, bagarres… Tout le monde voulait passer en premier en changeant constamment de file, quitte à abimer une autre voiture. L’essentiel est d’aller plus vite que les autres », a déploré le passager.

La Newsletter
Restez bien informés : recevez les dernières infos et alertes en vous inscrivant Gratuitement à notre Newsletter.
Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus