1. Accueil
  2. Voyages et Tourisme
  3. Voyage Maroc : une députée veut instaurer le visa pour les Européens
Voyages et Tourisme

Voyage Maroc : une députée veut instaurer le visa pour les Européens

Au Maroc, les demandeurs de visa pour les pays de l’Union européenne, dont notamment la France, font toujours face au problème des refus. Une députée marocaine a appelé à adopter le principe de réciprocité envers ces pays européens.

En septembre 2021, les autorités françaises ont décidé de réduire de moitié les visas accordés aux Marocains, et ce, dans le cadre d’une nouvelle règle qui a été adoptée concernant la politique migratoire. La mesure concerne également l’Algérie (50 %) et la Tunisie (30 %).

Pour la Tunisie, la France a décidé, le 31 août dernier, de revoir sa copie en annonçant la normalisation de la délivrance de visas Schengen. La mesure de réduction de la délivrance des visas au Maroc et en Algérie est toujours maintenue.

Visas Schengen au Maroc : appel à appliquer la réciprocité

Dans une correspondance adressée au ministre marocain des Affaires étrangères, la députée marocaine de la Fédération de la gauche démocratique, Fatima Tamni, a appelé à prendre des « mesures immédiates ». Des mesures pour résoudre les problèmes de refus de visa rencontrés par les citoyens marocains, rapporte SchengenVisaInfo.com.

Cette demande consiste à exiger un visa à l’arrivée pour les voyageurs en provenance des pays européens qui ont imposé des restrictions de visa aux Marocains, dont justement la France.

À travers sa requête, la représentante parlementaire rappelle qu’il y a « des centaines de milliers de demandes de visa déposées par des Marocains auprès des services consulaires des pays européens ». Il s’agit notamment « de la France, l’Espagne, l’Italie et le Portugal, chaque année ».

Pour la députée, « cela constitue une source financière importante pour les pays concernés qui récoltent d’énormes sommes d’argent estimées à des millions de dirhams ». En imposant le principe de réciprocité en ce qui concerne les visas, l’élue espère les mêmes avantages pour le trésor public marocain.

Refus de visas Schengen : il faut « préserver la dignité du Maroc et des Marocains » 

En effet, Fatima Tamni explique dans sa lettre officielle adressée au MAE marocain que l’adoption d’exigences de visa à l’arrivée pour les visiteurs des pays européens qui « apportera de l’argent au Trésor public et préservent la dignité du Maroc et des Marocains ».

Selon des chiffres cités par le site spécialisé SchengenVisaInfo, un total de 157 100 demandes de visa Schengen ont été déposées par des Marocains prévoyant de se rendre dans l’espace européen l’année dernière.

Sur ces 157 100 demandes déposées au Maroc, un total de 39 520 a été rejeté, soit un taux de 27,6 %. Cela signifie que les chiffres sont plus élevés que le taux moyen de rejet des demandes de visa Schengen, explique la même source.

Dans les détails, l’on note que le plus grand nombre de demandes de visas ont été déposées auprès des représentations consulaires de l’Espagne et la France avec respectivement 84 499 et 58 310 demandes déposées.

La Newsletter
Restez bien informés : recevez les dernières infos et alertes en vous inscrivant Gratuitement à notre Newsletter.
Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus