1. Accueil
  2. Divers
  3. Voyageurs algériens : voici comment se déroule le confinement à l’hôtel
Divers

Voyageurs algériens : voici comment se déroule le confinement à l’hôtel

Depuis la reprise des vols internationaux et le début des opérations de confinement, les critiques fusent. Témoignages, vidéos diffusées sur les réseaux sociaux, et même une lettre adressée au président de la République : tous les moyens sont bons pour se faire entendre.

Dans cet entretien à visa-algerie.com, Arezki Touati Arezki, PDG de l’Entreprise de gestion touristique (EGT) de Zéralda, nous en dit plus sur l’organisation de ses équipes, des moyens déployés afin d’assurer le bon déroulement du confinement et des difficultés rencontrées. Il nous ouvre également les portes des coulisses des opérations de confinement à l’hôtel Mazafran.

Pourquoi l’hôtel Mazafran a été sélectionné pour accueillir des voyageurs pour la période de confinement ?

Jouissant d’une capacité d’accueil importante, le Mazafran a été l’un des premiers hôtels à être réquisitionné pour les opérations de confinement des voyageurs rapatriés dès le 19 mars 2020. Depuis, l’établissement a enchainé, de façon discontinue, la réception de vagues de voyageurs confinés.

Cela a permis au personnel de l’hôtel d’acquérir les bons réflexes afin de gérer toutes les situations. Une adaptation rapide aux besoins des personnes accueillies au sein de l’hôtel a alors été faite. Pour assurer cela, pas moins de 150 personnes ont été mobilisées. Ce staff est également confiné au même titre que les voyageurs.

Tous ces paramètres ont permis au personnel de l’hôtel d’acquérir l’expérience nécessaire pour faire face à ce genre d’événements. Cela a fait du Mazafran un site de confinement par excellence.

Pouvez-vous nous décrire le quotidien des voyageurs confinés ?

On a vite compris qu’il s’agissait pour eux d’un lieu de vie, et qu’ils avaient des besoins (flexy, couches pour bébés, cigarettes, etc.) et on a fait en sorte de les satisfaire, en installant un point de vente au sein de l’hôtel.

Une autre priorité était de fournir aux confinés un moyen de s’occuper. Passer plusieurs jours dans la même chambre n’est pas chose aisée. Alors, pour tuer l’ennui, nous avons mis à leur disposition une télévision et renforcé le système Wi-Fi.

Lorsqu’il y a un problème dans une chambre, nous sommes contraints de le résoudre de l’extérieur. Pour respecter le confinement, aucune personne n’accède aux chambres. Ainsi, les résidents sont munis des moyens de divertissement et d’hygiène nécessaires à leur vie quotidienne.

Parlons de la restauration. Comment vous organisez-vous ?

La restauration est une partie importante des services offerts par l’hôtel. En premier lieu, le chef cuisinier, Amine, établit un menu en fonction des profils des résidents. Tous types de maladies chroniques et allergies sont pris en compte et des menus spéciaux leur sont servis.

Une fois les données récoltées et les menus composés, le chef et ses équipes procèdent à la préparation des plats du jour. Tous nos produits sont frais et réceptionnés le jour-même. Nous avons une vingtaine de frigos pour respecter la chaîne de froid.

Pour éviter le maximum de problèmes liés à l’alimentation, tout ce qui est servi aux résidents est préparé dans les cuisines de l’hôtel. Du pain, viennoiseries, jus de fruits aux plats principaux, tout se fait sous l’œil attentif du chef.

Les mesures sanitaires sont-elles au rendez-vous ?

Afin de mener à bien le confinement, des mesures sanitaires strictes ont été mises en place. D’abord, les gestes barrière sont appliqués dans toutes les unités de l’hôtel. Le port du masque, la distanciation et la désinfection au gel hydroalcoolique sont obligatoires, pour minimiser au maximum les chances de transmission du virus.

Ensuite, une équipe médicale est constamment présente sur les lieux pour assurer le suivi quotidien des ressortissants algériens confinés à l’hôtel. Elle est prête à intervenir à n’importe quel moment en cas d’urgence.

Enfin, pour ce qui en est de l’hygiène, l’hôtel dispose d’une buanderie munie des appareils les plus sophistiqués. La literie est ainsi désinfectée quotidiennement, afin d’éviter la transmission de bactéries et virus.

Comment gérez-vous les personnes au tempérament difficile ?

Il arrive que certains résidents soient dépassés par les événements et réagissent de manière excessive. À leur arrivée, notamment, les voyageurs sont fatigués et certains sont irrités. Le rôle du personnel est de réagir avec calme et d’absorber cette énergie négative qui résulte de leur frustration.

Il s’agit de centaines de personnes, qui viennent toutes avec leur lot de préoccupations. Ce n’est pas évident pour eux. Mais, après la pression de la première nuit, la plupart d’entre eux s’adoucissent et le reste du séjour se passe sans encombre.

Quel est le taux de satisfaction des résidents ?

Que ce soit au Mazafran ou dans les autres établissements hôteliers, tel qu’El Marsa à Sidi Fredj, les ressortissants algériens confinés semblent être satisfaits à l’issue de leur séjour.

La Newsletter
Restez bien informés : recevez les dernières infos et alertes en vous inscrivant Gratuitement à notre Newsletter.
Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus