1. Accueil
  2. Voyages et Tourisme
  3. Aéroport d’Alger : ce qui manque, selon les passagers
Voyages et Tourisme

Aéroport d’Alger : ce qui manque, selon les passagers

Outre le fait qu’il soit le plus important d’Algérie, l’aéroport international d’Alger Houari Boumediene, et malgré son développement ces dernières années, ne répond pas à tous les besoins des passagers.

Certes, ces dernières années, l’aéroport d’Alger a su se placer comme l’un des plus importants d’Afrique. Toutefois, les années passent, et l’aéroport semble rester figé.

Aujourd’hui, plusieurs passagers se plaignent de divers manquements et réclament davantage de services. “Ce sont des problèmes simples qui peuvent être facilement réglés”, indique un internaute sur les réseaux sociaux.

Aéroport d’Alger : les passagers se plaignent sur les réseaux sociaux

Avec sa publication dans un groupe rassemblant les usagers de l’aéroport international d’Alger, un internaute a jeté un pavé dans la marre. Il affirme que “c’est vrai que l’aéroport Houari Boumediène est gigantesque, mais il souffre de plusieurs manquements”.

La première chose qui manque, selon ce passager, dans le plus grand aéroport du pays, est la connexion internet. “Un si grand aéroport et pas d’internet !”, s’exclame le voyageur. Selon lui, il est inacceptable “que tu arrives d’un pays étranger, que tu cherches à contacter ta famille et que tu ne trouves pas de connexion”.

La deuxième chose qui manque, toujours d’après cet internaute, sont les chaises. “Il y a un grand manque de chaises”, lâche-t-il, assurant que plusieurs passagers “s’assoient par terre”. Cependant, on lui fait savoir dans les commentaires que “dans tous les aéroports du monde il n’y a pas de chaises, sauf dans les salles d’embarquements”.

Le voyageur n’a pas manqué d’évoquer le sujet des sanitaires. “C’est vrai que les WC sont propres et que les employés font bien leur tâche, mais il n’y a pas de papier toilette”, indique-t-il. On lui répond dans les commentaires que pire que le manque Papier Toilettes, les voyageurs font face à une pénurie d’eau.

“Ça donne une mauvaise image de l’Algérie ”

La publication de cet internaute a suscité plusieurs réactions au sein des usagers de l’aéroport international d’Alger. Plusieurs manquements ont été signalés dans l’espace commentaire, “en espérant que cela parvienne aux autorités compétentes”, indique-t-on.

Plusieurs internautes ont notamment soulevé le problème des bureaux de change. “Si tu désires acheter de l’euro, tu ne vas pas en trouver, car il n’y a pas de bureaux de change”, lâche un voyageur.

Outre les bureaux de change, il y a aussi ceux qui réclament une salle de prière. “N’oubliez pas la salle de prière, on dirait qu’on est dans un pays non musulman”, réclame un internaute. “Les gens font la prière dans les couloirs, c’est une honte”, déplore un autre.

D’après un autre passager, la seule chose qui ne manque pas dans cet aéroport sont les policiers et les douaniers. “Plus de policiers et de douaniers que de passagers !”, s’étonne-t-il. Il ajoute que “cela donne une très mauvaise image du pays”.

La Newsletter
Restez bien informés : recevez les dernières infos et alertes en vous inscrivant Gratuitement à notre Newsletter.
Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus