Aéroport : ETRHB Haddad perd le contrat de réalisation de la piste principale

Le :

Le groupe ETRHB Haddad perd le contrat de réalisation de la piste principale de l’aéroport international d’Alger. La décision de résilier le marché a été prise ce mercredi en conseil du gouvernement sous la présidence de Bedoui.

 

« Après deux mises en demeure adressées à l’entreprise de réalisation, le premier ministre a donné des instructions fermes au ministre des Travaux publics et des transports (MTPT) pour procéder à la résiliation du contrat avec l’entreprise défaillante », indique le Premier ministère dans un communiqué.

 

La décision de résilier a été prise « suite au constat de l’incapacité de l’entreprise en charge de la réalisation de résilier la piste principale de l’aéroport dont le taux d’avancement des travaux ne dépasse pas 40% et que les délais de livraison fixés à 36 mois ont été dépassés », selon la même source.

 

M. Bedoui a demandé également au MTPT « de prendre en urgence toutes les mesures pour choisir, conformément au code des marchés publics, une grande entreprise nationale compétente et qualifiée pour mener à bien ce projet stratégique, en veillant à la qualité des travaux conformément aux normes internationales et à la nécessité de réduire les délais d’exécution pour mettre cette infrastructure importante à la disposition de l’économie nationale ».

 

Le groupe ETRHB Haddad fait face à une grave crise, depuis l’incarcération de son patron Ali Haddad, et le gel de ses comptes bancaires.

 


 

Par : Riyad Hamadi.

Partager sur :
Quoi de neuf ?
Un avion atterrit d’urgence à cause de l’odeur d’un fruit
Un avion a été contraint d’effectuer un atterrissage d’urgence en raison d’une forte odeur qui a envahi la cabine, rapporte le Journal de Québec.   L’incident s’est produit le 17 septembre dernier. L’appareil de la compagnie Air Canada Rouge, qui...