1. Accueil
  2. Compagnies Aériennes
  3. Algérie : quels programmes pour les compagnies aériennes françaises ?
Compagnies Aériennes

Algérie : quels programmes pour les compagnies aériennes françaises ?

Au lendemain de la réouverture des frontières algériennes, l’incertitude persiste concernant les programmes des compagnies étrangères qui opèrent des vols spéciaux avec l’Algérie.

Depuis le 1er mars dernier, les compagnies étrangères (Air France, ASL Airlines, Transavia, Lufthansa et Qatar Airways) monopolisaient le marché des vols entre l’Algérie et l’étranger en l’absence d’Air Algérie dont les vols spéciaux avaient été suspendus par les autorités algériennes.

Mais ce mardi 1er juin, Air Algérie a repris ses vols internationaux vers quatre pays (la France, l’Espagne, la Turquie et la Tunisie), avec six vols par semaine. La compagnie aérienne algérienne devrait ouvrir de nouvelles liaisons avec l’Italie et l’Allemagne.

Articles en Relation

Turkish Airlines et Tunisair s’adaptent

Les autorités algériennes voudraient que les compagnies étrangères s’alignent sur le même programme que la compagnie nationale. C’est déjà le cas pour la compagnie Turkish Airlines qui a été contrainte de réduire ses vols de trois à un seul par semaine pour être en conformité avec le programme d’Air Algérie.

Tunisair a également annoncé une reprise des vols avec l’Algérie. Selon le principe de réciprocité, elle devrait assurer un vol hebdomadaire entre les deux pays en aller-retour. Pour sa part, Qatar Airways a suspendu ses vols entre Doha et Alger. Le Qatar ne figure pas parmi les pays avec lesquels l’Algérie a ouvert ses frontières.

Du côté des compagnies françaises, rien n’a encore été décidé. Selon nos informations, Air France, Transavia et ASL Airlines négocient toujours avec les autorités algériennes via la direction générale de l’aviation civile pour pouvoir transporter des passagers dans les deux sens, comme le fait Air Algérie depuis le 1er juin.

Air France, Transavia et ASL Airlines négocient

Actuellement, ces compagnies commercialisent leurs vols au départ d’Algérie en aller simple. Pour le voyageur est le coût est élevé et les conditions tarifaires (remboursement, annulation, etc) ne sont pas avantageuses.

Selon nos informations, Air France pourrait s’adapter au nouveau programme à partir du 11 juin prochain, en commercialisant des vols en aller-retour avec l’Algérie. Sa filiale Transavia devrait également s’adapter à la nouvelle configuration. ASL Airlines, elle, est toujours en négociation. « C’est toujours flou pour le moment », nous a expliqué une source proche du dossier.

Selon des sources au sein de l’aéroport international Houari Boumediene, la question de la mise en quarantaine obligatoire pour les voyageurs en provenance de l’étranger est un des points clés des négociations.

Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus