1. Accueil
  2. Divers
  3. Algériens à l’étranger : nouveau Ramadan loin du pays et sous restrictions
Divers

Algériens à l’étranger : nouveau Ramadan loin du pays et sous restrictions

Le mois sacré du Ramadan a débuté, ce mardi 13 avril, en Algérie, en Europe et dans la majorité des pays musulmans.

En Algérie, contrairement à l’année passée, le Ramadan de cette année va se dérouler sans restriction dans la majorité des wilayas du pays. Actuellement, seules neuf wilayas sont concernées par un couvre-feu. Mais ce dernier a été allégé : il est appliqué de 23 h à 4 h du matin.

Ces assouplissements vont permettre aux Algériens de vivre un Ramadan presque normal. Ils pourront sortir le soir, consommer des repas et des boissons à l’extérieur, se déplacer pour voir leurs proches et effectuer les prières des Tarawih à la mosquée.

Articles en Relation

En Algérie, un Ramadan presque sans restrictions

Toutes ces activités avaient été suspendues lors du Ramadan de l’année dernière. L’épidémie venait de commencer et les autorités algériennes avaient pris une série de mesures pour limiter la propagation du coronavirus.

Parmi les mesures qui restent en vigueur, malgré une nette amélioration de la situation sanitaire en Algérie, figure la fermeture des frontières. Depuis le 17 mars 2020, soit près de 13 mois, les frontières aériennes, terrestres et maritimes de l’Algérie sont fermées. Les vols réguliers sont également suspendus.

Articles en Relation

Seules des vols de rapatriement de la compagnie Air Algérie avaient été autorisées en 2020 et durant les deux premiers mois de 2021. Mais depuis le 1er mars dernier, ils sont suspendus pour une durée indéterminée. Les autorités algériennes justifient leur décision par la crainte d’une montée en puissance du variant anglais du coronavirus, plus contagieux.

Air Algérie : les vols restent suspendus pendant le Ramadan

Au regard de l’évolution de la situation sanitaire en Europe, notamment en France, la reprise des vols de rapatriement de la compagnie Air Algérie ne devrait pas intervenir avant quelques semaines.

Articles en Relation

Résultats, les Algériens vivant à l’étranger vont passer un nouveau mois de Ramadan loin de leurs proches restés en Algérie. Pour leur part, les Algériens vivant en Algérie n’ont pas la possibilité de voyager. Les consulats étrangers ne délivrent pas de visas de tourisme.

En plus de vivre loin de leurs proches, la majorité des Algériens de l’étranger vont vivre un mois de Ramadan sous restrictions.

En France, où vit la principale communauté algérienne à l’étranger, un couvre-feu est instauré tous les soirs à partir de 19 heures, soit une heure et demie avant la rupture du jeûne.

Aucune activité n’est autorisée à l’extérieur et les visites familiales sont interdites. Les fidèles ne peuvent pas participer aux prières de Tarawih qui ont été annulées cette année.

Désormais, les Algériens de l’étranger espèrent un geste des autorités pour la fin du Ramadan et la fête de l’Aïd el Fitr. Dans un mois, grâce aux campagnes de vaccination qui s’accélèrent, les premiers résultats devraient être visibles en Europe.

Si la situation sanitaire reste maitrisée en Algérie, les autorités pourraient annoncer des assouplissements pour les voyages.

La Newsletter
Restez bien informés : recevez les dernières infos et alertes en vous inscrivant Gratuitement à notre Newsletter.
Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus