1. Accueil
  2. Visas et Immigration
  3. Algériens décédés à l’étranger : l’État prend en charge le rapatriement des dépouilles mortelles
Visas et Immigration

Algériens décédés à l’étranger : l’État prend en charge le rapatriement des dépouilles mortelles

La prise en charge des dépouilles d’Algériens décédés en France est maintenant possible pour les familles à faibles revenus, annonce le Consulat d’Algérie à Lyon.

Le Consulat général d’Algérie à Lyon a annoncé, ce jeudi 5 novembre, que l’État algérien va couvrir les frais de rapatriement des dépouilles d’Algériens décédés en France.

Le Consulat général d’Algérie à Lyon a publié un communiqué dans lequel il « informe l’ensemble des ressortissants algériens établis dans sa circonscription consulaire que les frais de rapatriement des dépouilles mortelles des ressortissants algériens décédés à l’étranger sont, sous conditions, couverts par l’État depuis le 17 mai 2020, et ce conformément à l’article 71 de la Loi des Finances Complémentaire (LFC) 2020 ».

Ceci implique qu’en cas de décès d’un Algérien non assuré, et si sa famille justifie d’une situation de précarité, elle pourra contacter les services du Consulat d’Algérie pour engager la procédure.

Les Algériens vivant en France et qui ont souscrit à une « assurance obsèques » sont pris en charge par leur compagnie d’assurance lorsqu’ils décèdent, rappelle le communiqué.

Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus