1. Accueil
  2. Voyages et Tourisme
  3. Avion : une habituée de la classe éco découvre la classe affaires
Voyages et Tourisme

Avion : une habituée de la classe éco découvre la classe affaires

Après avoir passé des années à voyager en classe économique, une voyageuse a décidé de réserver un vol long-courrier en classe affaires.

Sa surprise fut si grande qu’elle a décidé de partager tout ce qu’elle a trouvé de surprenant dans cette expérience.

C’est sur un vol de 13 heures entre Colorado, aux États-Unis et Auckland, en Nouvelle-Zélande, à bord d’un avion d’Air New Zealand que Monica Humphries, une auteure pour le site Insider, a découvert pour la première fois la business class.

Business Classe avion

Photo : sièges classe affaires.

Les surprises de cette passagère, habituée de la classe éco, « ont commencé avant même que je ne monte dans l’avion : mon billet de première classe m’a donné accès à un salon d’aéroport ». Cet espace est dédié principalement aux voyageurs internationaux en première classe et en classe affaires.

« Pour la première fois, j’ai été l’une des premières à monter dans l’avion »

« J’ai passé des heures à goûter tous les aliments que je pouvais trouver ». De plus, un employé de la compagnie était présent dans le salon pour fournir des informations sur les vols, « je n’avais donc pas à m’inquiéter de manquer une annonce ».

Au moment de l’embarquement, raconte encore la voyageuse, « pour la première fois, j’ai été l’une des premières personnes à entrer dans l’avion ». Pour elle, il s’agit d’une expérience entièrement nouvelle ; elle s’est réjouie devant les passagers de la classe éco qui attendait que leurs groupes d’embarquement soient appelés.

En outre, elle a découvert une cabine plus spacieuse avec beaucoup d’espace de rangement pour ses bagages. « En classe économique, je suis habituée à des sièges étroits qui s’inclinent juste un peu », s’est-elle rappelée. Sur ce vol, « j’ai été choquée par l’espace qu’offrait le siège ».

Pendant que les passagers de la classe éco embarquaient, « on m’a déjà proposé des boissons et des collations. J’ai vite compris que je n’aurais jamais faim ni soif pendant ce vol », a-t-elle ajouté. Pourtant, elle était loin d’être au bout de ses surprises.

« On m’a servi un repas de trois plats dignes d’un restaurant »

En plus d’une couverture et d’un oreiller, « une trousse de toilette gratuite et remplie m’attendait sur le siège ». L’autre avantage qui l’a surprise, c’est de pouvoir enlever ses chaussures, sans paraitre ingrate, car la cabine était si spacieuse qu’elle ne risque pas de déranger ses voisins de siège.

De plus, « les agents de bord ont proposé aux passagers des serviettes chaudes à plusieurs reprises au cours du vol ». Pour la nourriture, « on m’a servi un repas de trois plats dignes d’un restaurant ». Le service assuré par l’hôtesse de l’air l’a également laissée bouche bée.

Après le repas, elle s’est dirigée vers les toilettes. « À mon retour, une hôtesse de l’air avait transformé mon siège en lit ». Après cinq heures de sommeil confortable, « je me suis réveillé avec l’odeur du café chaud et du petit-déjeuner », a-t-elle encore ajouté.

La Newsletter
Restez bien informés : recevez les dernières infos et alertes en vous inscrivant Gratuitement à notre Newsletter.
Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus