1. Accueil
  2. Visas et Immigration
  3. Espagne : arrivées record d’Algériens en 2020
Visas et Immigration

Espagne : arrivées record d’Algériens en 2020

L’Espagne est devenue la principale porte d’entrée en Europe pour les migrants clandestins durant l’année 2020. Selon les derniers chiffres de l’agence des Nations Unies, pour les réfugiés (ACNUR), repris par le quotidien espagnol El Pais, l’Espagne a vu l’arrivée de 41 000 migrants sur son territoire, loin devant l’Italie qui en compte 34 100 et la Grèce avec 15 000.

Ces chiffres de 2020 représentent une augmentation de 30 % par rapport au nombre de migrants arrivés en 2019. Durant l’année qui vient de s’achever, les naufrages se sont multipliés causant la mort ou la disparition d’au moins 872 personnes, selon l’organisation internationale pour les migrations.

La route algérienne enregistre un record

Malgré la collaboration étroite entre l’Espagne et l’Algérie, le nombre de migrants Algériens arrivés sur les côtes espagnoles n’a cessé d’augmenter ces derniers mois.

Articles en Relation

En 2020, selon des chiffres de la police espagnole, plus de 11.200 Algériens ont débarqué sur les côtes des Iles Baléares, de Murcie, d’Almeria et Grenade.

C’est le plus grand nombre jamais enregistré depuis 2009, date à laquelle l’agence Frontex a commencé à élaborer des statistiques, soulignent des médias espagnols. Ces arrivées ont provoqué quelques tensions politiques en Espagne. L’opposition accuse le gouvernement de laxisme en matière d’immigration clandestine.

Les Algériens restent toutefois en deuxième position des arrivées en Espagne derrière les Marocains. Ces derniers continuent d’affluer vers l’Espagne, notamment les îles Canaries qui ont enregistré des arrivées record l’année dernière.

Les records d’arrivée explosent aux Iles Canaries

Les Canaries ont enregistré en 2020 plus de la moitié des arrivées en Espagne. Ce qui représente environ 22 000 migrants arrivés. Ces chiffres représentent une hausse de 881 % par rapport aux chiffres de l’année dernière, selon les médias espagnols.

Une première depuis plus de quatorze ans, souligne El Confidencial. En 2006, plus de 31 000 migrants avaient atteint les îles Canaries. La seule différence, c’est qu’en 2020, la majorité des arrivants sont Marocains contrairement à l’année 2006 où les migrants venaient du Mali, du Sénégal et de Côte d’Ivoire.

En 2020, les Marocains ont représenté plus de la moitié du total des migrants arrivés aux Iles Canaries.

Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus