1. Accueil
  2. Visas et Immigration
  3. Espagne : trois Algériens décèdent en mer, neuf portés disparus
Visas et Immigration

Espagne : trois Algériens décèdent en mer, neuf portés disparus

Selon des chiffres officiels, l’Espagne a enregistré l’arrivée d’environ 41 000 migrants clandestins en 2020. Elle devance ainsi l’Italie et la Grèce, avec respectivement 34 100 et 15 000 migrants arrivés sur leurs côtes l’année dernière.

Sur le 41 000 migrants arrivés en Espagne, l’année dernière environ 11 200 sont Algériens, selon des statistiques officielles révélées en début d’année par la presse espagnole. Mais de nombreux Algériens ont également péri en mer en tentant de rejoindre les côtes espagnoles.

Trois morts au large d’Almería

Le dernier drame a eu lieu lundi 18 janvier au large d’Almería. Selon le journal La Voz de Alemría, trois Algériens ont trouvé la mort dans le naufrage d’une embarcation au large de Mojácar, une localité située à Almería. Il s’agit de deux hommes et une femme, selon la même source qui précise que le naufrage a eu lieu hier matin.

Articles en Relation

La Guardia Civil et la brigade de sauvetage en haute mer Salvamento Marítimo sont toujours à la recherche de probables survivants. Selon La Voz de Almería, il y avait neuf autres personnes à bord de l’embarcation échouée. Aucune nouvelle de ces neuf personnes portées disparues depuis hier matin.

Les équipes de secours sont également à la recherche d’une seconde embarcation qui a été détectée sur la route entre Oran et Almería. Quinze personnes étaient à son bord, d’après la même source. De gros moyens ont été mobilisés par Salvamento Marítimo pour repérer l’embarcation en question.

230 Algériens décédés en 2020

Selon un rapport de l’ONG Caminando Fronteras, 231 migrants algériens ont péri en tentant de rejoindre les côtes espagnoles en 2020. Au moins 23 naufrages ont été signalés sur la route menant des côtes algériennes vers l’Espagne, indique Caminando Fronteras.

Rien que pour le mois de novembre, 53 migrants algériens ont été déclarés morts ou portés disparus selon l’ONG, le centre international de l’identification des migrants disparus (CIPIMD).

Le rapport de Caminando Fronteras parle d’un bilan lourd de 2170 migrants morts au total durant l’année 2020 dont certains ont été enterrés sans être identifiés.

« Nous sommes conscients que les chiffres réels sont beaucoup plus importants », avait déclaré Helena Maleno, fondatrice de l’ONG au journal El Diario il y a deux semaines.

La Newsletter
Restez bien informés : recevez les dernières infos et alertes en vous inscrivant Gratuitement à notre Newsletter.
Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus