1. Accueil
  2. Visas et Immigration
  3. Immigration en France : vers une nouvelle approche ?
Visas et Immigration

Immigration en France : vers une nouvelle approche ?

La Commission d’enquête parlementaire sur l’immigration en France a présenté ses conclusions ce mercredi 10 novembre. Une problématique particulièrement préoccupante, surtout dans le contexte politique de pré-campagne présidentielle.

Il faut savoir qu’en France, l’immigration est un dossier géré par le ministère de l’Intérieur qui se charge d’envisager les questions d’accueil et de gérer le suivi des migrants arrivés sur l’hexagone.

La députée Sonia Krimi, rapporteure de la Commission, a plaidé en faveur d’une approche visant à décharger le ministère de l’Intérieur de ce sujet de l’immigration. Autrement dit, après enquêtes sur le terrain et étude des conditions de vie des migrants, la Commission souhaite désolidariser l’immigration de la sphère sécuritaire : « Il faut (…) arrêter de traiter les migrants au même niveau que les questions de vol, de viol et de violence », a affirmé la députée LREM, citée par l’agence AFP.

Articles en Relation

Cette proposition plébiscite un retour à un ancien modèle où la question migratoire était une compétence partagée entre différents ministères : l’Intérieur, les Affaires étrangères et les Affaires sociales. Quelques années en arrière la vision de l’immigration était donc plus sociale et moins axée sur la sécurité nationale, à rebours des débats actuels qui lient étroitement les immigrés aux questions identitaires et à la délinquance. La commission s’est prononcée à l’unanimité en faveur de cette mesure.

La diversité : un atout pour la croissance économique française

De nombreux spécialistes le soutiennent : la France manque de talents étrangers. Dans une note adressée au Premier ministre, les deux économistes Emmanuelle Auriol et Hillel Rapoport préconisent une refonte complète de la politique d’immigration française, dans une logique de valorisation de l’humain.

Leur note s’intitule « L’immigration qualifiée : un visa pour la croissance » et ils suggèrent notamment un système de points pour attirer des étudiants et travailleurs étrangers qualifiés, d’origine plus diversifiée que les immigrés francophones.

Dans un entretien donné au magazine Le Nouvel Obs, la chercheuse et le professeur sont convaincus que l’accueil d’immigrés compétents pourrait stimuler positivement le pays en matière d’innovation et de création d’entreprises : « Nous devrions faire comme les autres pays avancés : nous ouvrir à l’immigration de travail ».

Or en France, les titres de séjour sont délivrés de façon réduite et n’ont pas pour motif premier le travail. Les faits parlent pourtant d’eux-mêmes : les vaccins contre le covid-19 ont été mis au point en Allemagne par deux immigrés turcs fondateurs de BioNTech, associés à Albert Bourla, immigré grec qui est nul autre que le patron du laboratoire américain Pfizer. Les exemples sont nombreux et prouvent à quel point l’immigration peut jouer un rôle majeur dans la réussite économique d’une nation.

La France a donc définitivement un train de retard par rapport au reste du monde. Au classement 2021 de l’Index mondial de compétitivité des talents réalisé par l’INSEAD, elle se positionne seulement à la 19e place.

La Newsletter
Restez bien informés : recevez les dernières infos et alertes en vous inscrivant Gratuitement à notre Newsletter.
Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus