1. Accueil
  2. Air Algérie
  3. Ouverture des frontières : la colère des Algériens de Turquie
Air Algérie

Ouverture des frontières : la colère des Algériens de Turquie

Cela fait maintenant un an jour pour jour que les frontières algériennes sont fermées. Depuis le 17 mars 2020, le trafic régulier international, qu’il soit aérien ou maritime, est suspendu.

Des milliers d’Algériens demeurent bloqués dans différents pays du monde. Même les vols de rapatriement de la compagnie nationale Air Algérie sont suspendus depuis le 1er mars dernier jusqu’à nouvel ordre sur décision des autorités après l’apparition de cas contaminations au variant anglais.

La communauté algérienne de Turquie monte au créneau

Alors qu’aucune date n’a été avancée concernant une éventuelle réouverture des frontières ou la reprise des vols de rapatriement, le Forum de la communauté algérienne établie en Turquie a émis ce mercredi 17 mars un communiqué à l’occasion du premier anniversaire de la fermeture des frontières.

Articles en Relation

Frontières de l’Algérie : déjà un an de fermeture

Dans son communiqué, le forum dénonce l’absence de communiqué de la part des autorités algériennes avec la communauté établie à l’étranger : « Cela dénote du manque de préoccupation et risque de creuser davantage le fossé entre la diaspora et le pays ».

Le collectif interpelle le président Abdelmadjid Tebboune au sujet de la souffrance endurée par les Algériens bloqués à l’étranger. « À l’approche du mois sacré du Ramadan, nous appelons le président de la République à rouvrir progressivement les frontières tout en prenant les mesures adéquates en vigueur au niveau international », écrit-il.

Articles en Relation

« Il s’agit d’un visa imposé aux Algériens »

Concrètement, le forum de la communauté algérienne établie en Turquie appelle à « l’organisation de vols de la compagnie nationale Air Algérie ». Cette association dénonce le fait que les compagnies étrangères soient autorisées à opérer des vols vers l’Algérie en profitant de l’arrêt total des activités d’Air Algérie et avec des prix hors d’atteinte.

Le Forum réitère également sa position concernant les autorisations d’entrée en Algérie pour les ressortissants bloqués à l’étranger, appelant à leur annulation pure et simple.

« Il s’agit d’un visa imposé aux Algériens qui veulent retourner dans leur pays », dénonce le Forum qui appelle les autorités à instruire Air Algérie d’accepter les billets d’avion qui n’ont pas été consommés suite à l’éclatement de la crise sanitaire.

Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus