1. Accueil
  2. Voyages et Tourisme
  3. Passeport vaccinal pour voyager : deux pays européens se lancent
Voyages et Tourisme

Passeport vaccinal pour voyager : deux pays européens se lancent

Les pays de l’Union européenne ne se sont pas encore mis d’accord ni sur le principe ni sur les modalités de la mise en œuvre de la mesure. L’idée d’un « passeport vaccinal », défendue par les pays dépendant du tourisme comme la Grèce, est accueillie avec prudence par d’autres, comme la France.

Les partisans de l’introduction du passeport vaccinal affirment que c’est la meilleure solution pour amorcer un retour rapide à la normale, après une année de restrictions et de fermetures des frontières qui ont éprouvé les populations et malmené les économies des pays.

Les compagnies aériennes et les acteurs du tourisme favorables

L’idée est également défendue par les compagnies aériennes, à travers leur association IATA. L’introduction d’un passeport vaccinal va permettre de rassurer les États qui vont rouvrir leurs frontières et faciliter la reprise des voyages sans obligation de test de dépistage ou de quarantaine.

Pour sa part, l’Organisation mondiale du tourisme (OMT) a estimé que les passeports de vaccination doivent devenir des documents de voyage essentiels afin de relancer le tourisme international.

Mais pour d’autres pays, l’idée est prématurée. Ils mettent en avant le fait que l’instauration d’un tel passeport équivaudrait à rendre la vaccination obligatoire, ce qui risque de mécontenter une partie de leurs opinions publiques.

L’autre argument est sanitaire : si le vaccin protège, rien n’indique, pour le moment, qu’il empêche la transmission du virus. Autrement dit, une personne vaccinée peut être contagieuse.

Passeport vaccinal pour voyager : deux pays franchissent le pas

Sans autre accord au sein de l’Union européenne, deux pays ont franchi le pas : la Suède et le Danemark. La Suède a annoncé jeudi, le lancement d’un document destiné à voyager mais aussi pour d’autres usages. La veille, c’était le Danemark qui prenait une décision similaire, rapporte l’agence AFP.

Les deux royaumes nordiques ont indiqué que ces certificats seraient destinés aux voyages à l’étranger mais qu’ils pourraient potentiellement servir à accéder à des évènements sportifs ou culturels, voire à des restaurants dans le cas danois, ajoute la même source.

La Suède prévoit un lancement en juin prochain. Le Danemark, qui a annoncé son programme de « passeport corona », compte lancer le sien « d’ici trois à quatre mois ».

Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus