1. Accueil
  2. Compagnies Aériennes
  3. Royal Air Maroc : le Canada prolonge la suspension des vols
Compagnies Aériennes

Royal Air Maroc : le Canada prolonge la suspension des vols

Les mauvaises nouvelles s’accumulent pour Royal Air Maroc (RAM). Cette semaine, l’Algérie a décidé de fermer son espace aérien à tous les avions marocains. Une quinzaine de vols de la Royal Air Maroc sont contraints de changer d’itinéraire pour contourner l’espace aérien algérien.

Un changement d’itinéraire synonyme de temps de vols plus longs pour les passagers de la Royal Air Maroc mais aussi d’une consommation plus importante de kérosène. Dans des déclarations à la presse marocaine, des sources au sein de la RAM évoquent toutefois un impact limité de cette décision sur l’activité de la compagnie aérienne.

Trois jours après la décision algérienne, les autorités canadiennes ont décidé de prolonger la suspension des vols commerciaux et privés directs de passagers en provenance du Maroc jusqu’au 29 octobre 2021.

Déjà en vigueur depuis le 29 août dernier, cette mise à jour des autorités canadiennes est parue vendredi 24 septembre 2021 sur le site du gouvernement. La Royal Air Maroc est la première concernée via son vol direct Casablanca – Montréal – Casablanca.

Un recours collectif déposé contre Transports Canada

Bloqués au Maroc, une dizaine de milliers de citoyens canadiens et étrangers résidents permanents au Canada ont subi de plein fouet l’annulation sans préavis par le Canada de tous les vols en provenance de ce pays depuis le 29 août dernier.

Les « oubliés » du Canada ont compris tardivement que les tests effectués au Maroc sont caducs aux yeux des autorités canadiennes. De fait, le test PCR obligatoire effectué dans un pays tiers, en l’occurrence le Maroc, ne leur permettrait pas de rentrer au Canada.

Ce vendredi, le site ONfr+ rapporte cependant qu’ « une grande partie d’entre eux ont déjà rejoint leur pays d’adoption par leurs propres moyens, après un long périple ». Néanmoins, elles sont encore nombreuses les personnes toujours coincées au royaume chérifien, répondant cet été aux offres alléchantes des billets d’avion défiant toute concurrence et jamais appliquées par la compagnie aérienne Royal Air Maroc.

L’avocate montréalaise Nawal Benrouayene a vécu cette situation avec ses trois enfants. Elle a décidé de porter le recours collectif auprès de la cour supérieure du district de Laval contre Transports Canada le 17 septembre dernier. Elle considère que « le gouvernement canadien a laissé tomber ses ressortissants ».

Ce recours ne conteste pas la fermeture des frontières mais le délai d’application de cette mesure. À terme, ce recours signifié au Procureur général du Canada permettrait d’obtenir une indemnisation de 5 000 $ pour chacun des plaignants, à titre de dommages moral, psychologique et pécuniaire.

La Newsletter
Restez bien informés : recevez les dernières infos et alertes en vous inscrivant Gratuitement à notre Newsletter.
Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus