1. Accueil
  2. Compagnies Aériennes
  3. Royal Air Maroc : report du lancement des vols avec Israël 
Compagnies Aériennes

Royal Air Maroc : report du lancement des vols avec Israël 

En décembre dernier, le Maroc et Israël ont signé un accord de normalisation de leurs relations diplomatiques. Les deux pays projetaient alors de booster leurs échanges commerciaux et l’ouverture de liaisons aériennes.

Les Marocains étaient particulièrement enthousiastes à l’idée de voir arriver des dizaines de milliers de touristes Israéliens dès cette année.

Des compagnies israéliennes ont annoncé avoir préparé des programmes de vols entre l’aéroport de Tel Aviv David Ben Gourion et le Maroc. La Royal Air Maroc a manifesté son intérêt pour des vols commerciaux.

La presse marocaine a même avancé une date pour le début des vols de la RAM vers Tel Aviv : le 16 janvier prochain. Mais ce délai ne sera pas respecté.

Vers le report du début des dessertes entre les deux pays

De son côté, la ministre marocaine du Transport Nadia Fettah avait annoncé le lancement des liaisons aériennes entre le Maroc et Israël pour février ou mars. Mais le début des opérations pourrait être retardé, selon les médias marocains.

Les deux pays ont enregistré un retard dans la signature d’un accord dans le domaine du transport aérien. La situation sanitaire qui prévaut dans les deux pays serait également derrière le report probable du lancement des liaisons aériennes.

« À ce jour, comme aucun communiqué des autorités publiques de tutelle (ministère du Transport aérien et DGAC) faisant état d’un accord n’a été publié, il ne peut pas y avoir de liaisons Maroc-Israël » rapporte ce jeudi le site marocain Media 24, citant une source « sûre ».

Toujours pas d’accord signé pour le moment

Dans ce contexte, aucune date ne peut être annoncée concernant le démarrage des vols commerciaux entre les deux pays. Les démarches administratives pourraient prendre du temps. Cela dépend notamment des accords entre les deux gouvernements et les autorités de l’aviation civile des deux pays.

Pendant ce temps, les compagnies aériennes des deux pays peaufinent leurs préparatifs en vue du lancement des liaisons.

« En attendant que l’accord soit finalisé puis enfin signé, les compagnies aériennes israéliennes (El Al Israël et Isair) et nationale (RAM), sont en train de chercher des partenaires (handling, fret, sécurité) pour pouvoir opérationnaliser leurs futurs vols vers les deux aéroports de Casablanca et de Tel Aviv », conclut la même source citée par Média 24.

Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus