1. Accueil
  2. Air Algérie
  3. Suspension des vols France – Algérie : le cri de désespoir de Yebda
Air Algérie

Suspension des vols France – Algérie : le cri de désespoir de Yebda

L’ambassade d’Algérie en France a annoncé, ce lundi 5 avril, la suspension de la délivrance des autorisations spéciales de voyage. Les familles des personnes décédées sont concernées par cette décision.

La mesure était pourtant entrée en vigueur tout récemment. La direction générale des affaires consulaires avait instruit, le 22 mars, les ambassades d’Algérie en France et en Turquie de délivrer ces autorisations.

L’ancien milieu de terrain de l’équipe nationale Hassan Yebda a perdu son père il y a quelques jours en France. Son souhait : rapatrier sa dépouille pour l’enterrer dans son village natal en Kabylie. Mais avec la suspension de la délivrance des autorisations pour les proches, Hassan Yebda et sa famille se trouvent dans l’incapacité de se déplacer en Algérie pour accompagner leur père à sa dernière demeure.

Articles en Relation

« Il voulait que ses enfants l’enterrent en Algérie »

« Il voulait que ses enfants l’enterrent en Algérie. Le fait d’envoyer son corps sans sa famille, nous le vivons très très mal », confie Hassan Yebda sous le coup de l’émotion.

L’ancienne star de l’équipe nationale affirme s’être déplacé au niveau de l’ambassade et du consulat mais il s’est heurté à la décision récemment prise de n’autoriser l’accès en Algérie qu’à la dépouille du décédé.

Le joueur a révélé que beaucoup d’Algériens vivent la même situation. Certains étaient présents et ils ont montré leur mécontentement face à cette situation.

Des familles empêchées d’accompagner leurs proches décédés

L’annulation de l’instruction du ministère des Affaires étrangères contraint beaucoup de familles à ne pas accompagner les dépouilles de leurs proches rapatriés en Algérie. Une douleur qui s’ajoute au chagrin de la perte d’un proche.

Une situation d’autant plus compliquée par l’absence de vols de rapatriement d’Air Algérie suspendus depuis le 1er mars dernier. La suspension a été prolongée jusqu’à une date indéterminée, selon le communiqué de l’ambassade d’Algérie en France du 5 avril.

Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus