1. Accueil
  2. Voyages et Tourisme
  3. Un Algérien peut-il voyager au Maroc et inversement ?
Voyages et Tourisme

Un Algérien peut-il voyager au Maroc et inversement ?

Il est de nouveau possible de voyager de et vers le Maroc depuis ce lundi 7 février après la réouverture des frontières aériennes du pays. Une reprise des vols tant attendue par les Marocains de l’étranger, mais aussi par les touristes qui ont été privés des vacances de fin d’année au royaume pendant plus de deux mois.

Au programme, des vols vers les quatre coins du monde notamment vers l’Europe qui abrite la plus grande partie du réseau de destinations avec le Maroc.

Un seul pays n’est pas concerné par la reprise des vols au Maroc, l’Algérie. Et pour cause : les deux pays n’ont plus de relations diplomatiques depuis le 24 août 2021 suite à une décision prise par l’Algérie.

Articles en Relation

Algérie – Maroc : pas de vols depuis le 22 septembre dernier

Un mois plus tard, le 22 septembre 2021, d’Algérie a décidé de fermer son espace aérien aux avions marocains, civils et militaires ainsi que ceux portant un numéro d’immatriculation marocain.

Il n’y a donc plus de trafic aérien entre les deux pays. Air Algérie ne dessert plus le Maroc. De son côté, la Royal Air Maroc (RAM) est interdite même de survoler l’espace aérien.

La RAM doit faire des détours pour opérer ses vols vers la Tunisie, la Libye, l’Egypte ou encore l’Arabie saoudite (un important marché grâce au Hadj et à la Omra) et les pays du Golfe pour contourner l’espace aérien algérien qui lui interdit.

Mais les Algériens et les Marocains peuvent-ils voyager entre les deux pays malgré ces décisions ?La question revient souvent sur les réseaux sociaux.

Comment voyager entre l’Algérie et le Maroc

La réponse est oui. Malgré la rupture des relations diplomatiques et de la suspension des liaisons aériennes entre les deux pays en raison de la fermeture de l’espace aérien algérien aux avions marocains, les ressortissants algériens et marocains peuvent toujours voyager entre les deux pays. Aucun des deux pays n’empêche ses citoyens d’effectuer un tel déplacement. 

La rupture des relations diplomatiques et la fermeture de l’espace aérien n’ont pas été suivies par l’instauration du visa entre les deux pays. Les consulats restent ouverts dans les deux pays.

Néanmoins, pour voyager entre les deux pays, les passagers des deux nationalités sont contraints de passer par un pays tiers comme la France, l’Espagne ou la Tunisie (ils pourront emprunter Tunisair qui survole le territoire algérien pour se rendre au Maroc).

La Newsletter
Restez bien informés : recevez les dernières infos et alertes en vous inscrivant Gratuitement à notre Newsletter.
Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus