1. Accueil
  2. Compagnies Aériennes
  3. Volotea : témoignage d’une passagère du vol Bordeaux – Alger
Compagnies Aériennes

Volotea : témoignage d’une passagère du vol Bordeaux – Alger

Vu la forte demande et le nombre de dessertes assurées par les différentes compagnies aériennes, les prix des billets d’avion entre la France et l’Algérie ne sont pas à la portée de tous. La cherté des billets est d’ailleurs un sujet de discussion récurrent sur les réseaux sociaux. Une internaute ayant voyagé avec Volotea donne un retour sur son vol du 20 juillet entre Bordeaux et Alger.

Volotea : un low-cost avec des prix élevés vers l’Algérie

Il s’agit d’un vol en aller simple pour 6 personnes. La voyageuse précise que le prix du billet incluait 4 valises de 10 kg, 2 de 20 kg ainsi qu’un embarquement prioritaire et donc 6 bagages en cabine à 10 kg”. Le tarif de Volotea était de 2 600 € pour les six passagers, déplore la voyageuse.

L’internaute ne s’est pas empêché de faire la comparaison avec Air Algérie. “Quand on compare avec Air Algérie, en 2020, les billets… m’avaient coûté 2400 euros aller-retour, avec 35 kg en soute et 10 kg en cabine chacun”. La conclusion de la voyageuse est irrévocable, “pour une compagnie soi-disant low cost un aller seulement 2600 €, c’est super cher”, lance-t-elle.

Air Algérie, longtemps attaquée et décriée, trouve désormais de plus en plus de défenseurs, du moins sur les réseaux sociaux. “C’est la seule compagnie qui laisse les bagages compris dans le prix du billet”, martèle un internaute. Il ajoute que “les compagnies françaises sont pires qu’Air Algérie et personne ne s’en plaint”.

Les points positifs

L’internaute ayant pris le vol Bordeaux Alger ne s’arrête pas à la cherté du billet, elle livre aussi quelques points positifs de son voyage avec Volotea. Elle souligne notamment que lors de l’enregistrement, “on avait un dépassement de 2 ou 3 kg dans chaque valise… finalement, on n’a absolument rien payé”.

Elle ajoute aussi que le “personnel est très gentil” mais que, toutefois, tout est payant et “tout est cher”. Elle explique qu’ “une canette de soda de 33 cl coûte 3 €, un muffin 3,20 €, une petite bouteille d’eau 2,70 €”. Heureusement, dit-t-elle, “ils laissent les gens monter avec eux des aliments pas liquides”.

Un autre point positif, c’est qu’à l’arrivée, “en 30 minutes, nous étions dehors avec les bagages”, narre la voyageuse.

En conclusion, elle trouve que “ce n’est pas si mal, dommage que ça soit hyper cher. Les bagages font qu’à la fin le billet soit à un prix assez exorbitant”. 

La Newsletter
Restez bien informés : recevez les dernières infos et alertes en vous inscrivant Gratuitement à notre Newsletter.
Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus