1. Accueil
  2. Voyages et Tourisme
  3. Voyage en Algérie : le billet d’avion devient « un luxe »
Voyages et Tourisme

Voyage en Algérie : le billet d’avion devient « un luxe »

Les programmes de vols et de dessertes maritimes vers l’Algérie n’arrivent toujours pas à contenir la forte demande exprimée pour cet été, notamment au départ de la France. Malgré toutes les mesures annoncées par les autorités, le rêve de rejoindre le pays cet été s’éloigne pour beaucoup d’Algériens établis à l’étranger.

Ni les nouveaux programmes de vols et de traversées maritimes ni le renforcement des liaisons déjà existantes vers l’Algérie ne sont parvenus à absorber la forte demande pour cet été. Les prix des billets s’envolent. Après une fermeture qui a duré deux longues années, le voyage en Algérie risque d’être « un luxe » que beaucoup d’Algériens ne pourront pas s’offrir cet été.

Face aux difficultés que rencontrent encore les membres de la diaspora pour réserver un simple billet de voyage vers l’Algérie, certains intervenants appellent à des solutions immédiates.

Malgré les prix des billets jugés excessivement élevés, les membres de la diaspora se ruent sur les réservations. D’ailleurs, plusieurs dates de vols et de traversées programmées pour le cours de cet été affichent déjà complet. Si cela veut dire quelque chose, c’est que l’offre est largement dépassée par la forte demande.

Billets d’avion : ce que propose un député des Algériens de France

Dans ce sens, Abdelouahab Yagoubi, député des Algériens de France, qualifie le billet de voyage vers l’Algérie de « luxe ». Dans un post publié ce lundi 20 juin sur sa page Facebook, il a réitéré les difficultés rencontrées par la diaspora pour réserver un billet de voyage vers le pays.

Après trois ans de « galère », il constate que « notre communauté nationale résidant à l’étranger est toujours en attente d’avoir le luxe de « payer » un billet d’avion ou de bateau et pouvoir rentrer ».

De nombreux Algériens résidant à l’étranger voient déjà le rêve de rentrer au pays cet été s’éloigner. D’autres ont carrément changé de cap et ont décidé de passer leurs vacances d’été ailleurs. À cet effet, l’élu propose des solutions immédiates.

Vols vers l’Algérie : « Les solutions existent si la volonté est au rendez-vous »

Pour lui, la mesure de renforcement de la flotte d’Air Algérie, qui est parmi les premières missions du nouveau PDG, ne pourra pas constituer une solution à court terme. Ainsi, il préconise d’affréter des avions, et pourquoi pas de gros porteurs pour répondre à la demande.

« Commander 15 avions, chez Airbus ou Boeing, pour Air Algérie, c’est peut-être bien. Mais privilégier le leasing est certainement mieux, notamment économiquement », a-t-il proposé. La livraison des appareils achetés se fera, selon lui, « dans un délai de 24 mois au minimum ». Or, l’été est déjà là !

En attendant la livraison, « il faudrait, pour notre peuple qui voudrait voyager tout de suite et avec des prix abordables, affréter éventuellement des gros porteurs et organiser des vols charters en été ».

Soulignant que « les solutions existent si la volonté est au rendez-vous », le député estime que « différents armateurs peuvent aussi assurer des traversées maritimes avec des bateaux propres depuis différents ports ».

La Newsletter
Restez bien informés : recevez les dernières infos et alertes en vous inscrivant Gratuitement à notre Newsletter.
Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus