1. Accueil
  2. Air Algérie
  3. Air Algérie : combien coûte un billet Paris – Alger ?
Air Algérie

Air Algérie : combien coûte un billet Paris – Alger ?

Durant ce mois de décembre, Air Algérie organise des vols de rapatriement à partir de sept pays où des ressortissants algériens sont bloqués depuis plusieurs mois en raison de l’épidémie de Covid-19.

Dans un entretien accordé jeudi à visa-algerie.com, le porte-parole de la compagnie, Amine Andaloussi, a avancé le chiffre de 5 000 personnes inscrites sur les listes des vols de rapatriement prévus pour ce mois.

Pour pouvoir embarquer, le passager doit non seulement figurer sa liste mais aussi être en possession d’un billet d’avion confirmé pour le vol concerné.

Articles en Relation

Où acheter son billet de rapatriement Air Algérie ?

Les personnes inscrites sur les listes des consulats sont réparties sur les différents vols selon leur pays de provenance. Les services consulaires algériens dans ces pays se chargent de contacter les personnes concernées puis remettent les listes finales à la compagnie Air Algérie.

Une fois cette opération terminée, les ressortissants contactés doivent se déplacer au niveau des agences d’Air Algérie dans les aéroports de leur pays de résidence pour acheter le billet d’avion avec lequel ils embarqueront à bord du vol de rapatriement sur lequel ils sont inscrits.

Combien coûtent les billets Air Algérie ?

La vente des billets, du ressort exclusif des agences de la compagnie Air Algérie, s’effectue donc dans les pays de provenance et non pas en Algérie. Il s’agit d’un aller simple.

Une simulation d’émission de billet de rapatriement sur un vol Air Algérie au départ de Paris vers Alger (voir notre document en bas de page), donne une idée sur combien doivent débourser les Algériens concernés par les vols depuis la capitale française.

Le passager inscrit sur les listes consulaires et qui a été contacté doit débourser la somme de 371 euros pour pouvoir embarquer à bord d’un des vols programmés entre Paris et Alger pour ce mois de décembre.

Air Algérie : un billet non remboursable…

Sur notre simulation, le billet concerne le vol AH 1003 entre Paris Charles de Gaulle et l’aéroport d’Alger Houari Boumediene. Sur la simulation, on peut lire que le billet en question n’est pas remboursable en cas où un passager venait à rater son vol.

Plusieurs vols sont encore prévus entre la France et l’Algérie. Mais ils sont jugés insuffisants au regard de la demande. Des voix s’élèvent pour demander la poursuite des opérations de rapatriement.

Le porte-parole d’Air Algérie Amine Andaloussi a rappelé que le maintien des vols de rapatriement pour après le mois de décembre restait entre les mains des autorités publiques et que la décision n’émanait pas de la compagnie nationale.

Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus