1. Accueil
  2. Air Algérie
  3. Air Algérie : les propositions d’un député des Algériens de France
Air Algérie

Air Algérie : les propositions d’un député des Algériens de France

Sur les réseaux sociaux, l’attente autour de la vente des nouveaux billets d’Air Algérie notamment depuis la France est très forte.

Ce lundi matin, de nouvelles places générées par l’augmentation de la capacité des vols Air Algérie au départ de Londres et Paris Roissy Charles de Gaulle vers Alger, ont été mises en vente. La Toile a cru à l’ouverture de la vente des vols supplémentaires.

Il n’en est rien. Contactées par visa-algerie.com, des sources au sein d’Air Algérie ont démenti le début de la vente des billets depuis la France et le reste du programme ce lundi 30 mai.

Nouveau programme Air Algérie : début de la vente le 1er juin ?

Pour sa part, Abdelouahab Yagoubi, député de la communauté algérienne en France, a annoncé une bonne nouvelle sur sa page Facebook. En effet, ce dernier a dévoilé la date du début de la vente des nouveaux vols. Ce sera à compter du 1er juin selon les informations dont il dispose.

Le député des Algériens de France a abordé dans sa publication d’autres aspects du nouveau programme. Malgré l’augmentation sensible du nombre de vols depuis la France et l’ouverture de nouveaux aéroports en Algérie (Annaba, Sétif, Béjaïa, Tlemcen), le parlementaire estime que ce n’est pas suffisant.

« Il faut ajouter d’autres vols avec Mulhouse, Metz et Bordeaux (des aéroports absents du nouveaux programme, NDLR) et rouvrir les aéroports de Biskra, Batna et El Oued au trafic international. Pour le transport maritime, il faut relancer les traversées avec Gênes (Italie) et Valence (Espagne) », a-t-il proposé.

Vols vers l’Algérie : l’impact des tensions entre Madrid et Alger

Membre de la commission des Affaires étrangères à l’Assemblée populaire nationale, Abdelouahab Yagoubi s’est exprimé sur l’impact de la tension diplomatique entre l’Algérie et l’Espagne qui a empêché l’augmentation des liaisons de transport entre les deux pays.

« Les différends politiques entre l’Algérie et l’Espagne n’ont rien à voir avec le devoir de prendre en charge la communauté algérienne dans ce pays et de veiller à lui fournir les meilleurs services pour revenir au pays », a-t-il écrit à ce sujet.

Pour une baisse durable des prix des billets, Abdelouahab Yagoubi propose d’ouvrir l’espace algérien du transport international à la compétition dans le cadre de la loi du marché loin du monopole des offres et des services, que ce soit par une entreprise publique ou privée.

La Newsletter
Restez bien informés : recevez les dernières infos et alertes en vous inscrivant Gratuitement à notre Newsletter.
Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus