1. Accueil
  2. Voyages et Tourisme
  3. Air Algérie : une passagère raconte son vol Marseille – Oran
Voyages et Tourisme

Air Algérie : une passagère raconte son vol Marseille – Oran

Les Algériens de France renouent avec les voyages en Algérie cet été. Des passagers qui sont déjà parvenus à regagner le pays par voie aérienne ou maritime livrent leurs témoignages sur le déroulement des voyages.

La reprise du trafic aérien vers l’Algérie est confrontée à de nombreux obstacles, notamment à partir de l’Europe. Les mouvements de grèves des personnels au sein des aéroports et des compagnies aériennes se multiplient. Pourtant, les mouvements de passagers ont repris malgré toutes les difficultés.

Les voyageurs voulant se rendre en Algérie se plaignent toujours de la cherté des billets d’avion et de la disponibilité des places sur les vols programmés à certaines dates. Le 5 juillet dernier, la compagnie aérienne nationale, Air Algérie, a annoncé des réductions tarifaires sur ses vols internationaux.

Contrairement à ce que l’on s’attendait, cette nouvelle annonce, pourtant tant attendue, n’a pas eu autant de retours positifs. La raison ? Les vols affichent complets sur de nombreuses dates jusqu’au mois de septembre. Seules une annonce d’un nouveau programme de vols ou une reprise totale pourront résoudre le problème des disponibilités de places et des prix.

Vol Marseille – Oran : longues files à l’aéroport de Marseille

Une passagère d’un vol Air Algérie Marseille – Oran sur Air Algérie a livré son témoignage sur Facebook, notamment à propos de la prise en charge des voyageurs aux aéroports du départ et d’arrivée.

D’emblée, la passagère constate « une longue file fatigante » au niveau de l’emplacement réservé au vol en question à l’aéroport de Marseille. « Le seul point positif : ils font passer les malades, les personnes âgées ou avec un handicap avant tout le monde », écrit la passagère du vol Air Algérie dans son témoignage publié le 9 juillet dans le groupe Facebook « Les Algériens dans le Monde ».

Lors de l’enregistrement des bagages, les procédures « étaient lentes ». Devant le guichet, il faut « présenter la pièce d’identité, le passeport et le pass vaccinal ou le test PCR », rappelle la passagère. Sur ce dernier point, elle insiste : « Le pass vaccinal ou le résultat du test PCR sont toujours de vigueur ».

D’ailleurs, une passagère sur le même vol a failli rater son voyage, « car son laboratoire ne lui a pas transmis le résultat de son test par mail », précise-t-elle. Il aura donc fallu qu’elle les recontacte afin qu’ils le lui envoient par mail à la dernière minute.

Aéroport d’Oran : le retour positif d’une passagère algérienne

À bord de l’avion, la passagère constate que « les personnels d’Air Algérie étaient tous gentils ». Selon elle, le vol était parfait et arrivé à destination sans aucun incident majeur. À l’aéroport d’Oran, tous les voyageurs de ce vol ont été transférés à l’ancien aéroport par bus.

Le contrôle de la douane était également très rapide. « Les douaniers étaient sympathiques et faisaient passer les malades, les personnes âgées ou avec un handicap en premier ». Le seul hic lors du débarquement, c’est le comportement de certains passagers.

« Ils ne respectent pas la queue et tentent de dépasser les gens en cachette », ajoute la passagère. Selon elle, les documents sanitaires n’ont pas été vérifiés à l’aéroport d’Oran. En gros, cette passagère trouve que « la galère a été constatée à l’aéroport de Marseille », mais pas du tout lors du vol ou à l’arrivée à l’aéroport d’Oran.

La Newsletter
Restez bien informés : recevez les dernières infos et alertes en vous inscrivant Gratuitement à notre Newsletter.
Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus