1. Accueil
  2. Voyages et Tourisme
  3. Algérie Ferries : un terminal dédié aux familles
Voyages et Tourisme

Algérie Ferries : un terminal dédié aux familles

La traversée Marseille – Alger, qui était un rêve en période de fermeture de frontières, est redoutée aujourd’hui par certains voyageurs qui craignent un cauchemardesque temps d’attente à leur sortie du bateau.

Les témoignages sur les temps d’attente « interminables » au port d’Alger sont réguliers sur les réseaux sociaux. En avril dernier, Abdelouahab Yagoubi, député des Algériens de France, avait recensé sept points de contrôle différents (police, douane…) sur une distance de 600 m.

Conscient de cela, Tawfiq Khedim, un autre député des Algériens de France, a effectué ce mardi 28 juin, une visite au port d’Alger, où il a recueilli les témoignages des voyageurs automobilistes à leur descente du Badji Mokhtar III de la compagnie Algérie Ferries.

Il s’agit d’une “visite inopinée”, insiste le député qui n’a pas hésité à aller à la rencontre des voyageurs véhiculés à leur sortie du bateau. “Depuis combien de temps avez-vous quitté le bateau ?”, une question que le député a posée à une dizaine d’automobilistes à la gare maritime lors d’un live qu’il a partagé aujourd’hui sur sa page Facebook.

Accueil des passagers au port d’Alger : une « grande amélioration » constatée

Selon les voyageurs questionnés, le temps d’attente ne dépasse pas les 20 minutes. Pour le député, “le travail de terrain a donné ses fruits”, “il s’agit d’une grande amélioration”. Selon lui, “le temps d’attente était de 5 à 10 heures à un moment donné”, “aujourd’hui les familles sortent directement”.

Le député rappelle qu’il avait annoncé dans ses précédents « live » que des améliorations allaient voir le jour au niveau des ports du pays. Il dit avoir notamment indiqué que des facilitations lors du débarquement vont être apportées afin que l’arrivée des voyageurs algériens se passe sans encombre.

Tawfiq Khedim a tenu à rassurer la communauté algérienne à l’étranger, notamment en France, que “les procédures se font aujourd’hui en amont, au sein même du bateau”. Le député explique qu’une fois hors du bateau, les automobilistes quittent la gare maritime au bout de quelques minutes seulement.

Traversées maritimes : bonne nouvelle pour les familles algériennes

Toujours lors de son live effectué à l’arrivée du Badji Mokhtar III d’Algérie Ferries, le député à l’émigration Tawfiq Khedim a tenu à informer les familles algériennes à l’étranger d’une “nouveauté” qui a vu le jour au sein du port d’Alger. Il s’agit du « Terminal 3 » qui est désormais dédié aux familles, ce qui évite à ces dernières de se confronter aux mêmes mesures douanières réservées aux “affairistes”.

“La nouveauté, c’est qu’ils ont fait un terminal pour les familles”, indique le député qui explique que cela a été fait “parce qu’on a soulevé le problème des affairistes”. Selon M. Khedim, “les familles passent pratiquement de manière directe, elles n’attendent que 10, 15 ou 20 minutes, et ils sont dehors”.

Lors de sa visite, le député a rencontré le directeur de la gare maritime fraîchement installé à son poste. Ce dernier a assuré que les efforts nécessaires sont fournis pour assurer une bonne fin de voyage. Selon le responsable, il est toutefois nécessaire que les Algériens de l’étranger y mettent du leur afin de sensibiliser leurs compatriotes qui causent toujours certains dégâts à bord du bateau.

La Newsletter
Restez bien informés : recevez les dernières infos et alertes en vous inscrivant Gratuitement à notre Newsletter.
Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus