1. Accueil
  2. Air Algérie
  3. Billets Air Algérie : la diaspora dénonce des prix excessifs
Air Algérie

Billets Air Algérie : la diaspora dénonce des prix excessifs

À deux jours du coup d’envoi de la réouverture partielle des frontières, les annonces effectuées, samedi 29 mai, par la compagnie Air Algérie concernant les conditions de la reprise des vols internationaux, à compter du 1er juin, suscitent beaucoup de critiques.

Les prix jugés élevés et le maintien des mesures sanitaires, dont la présentation d’un test PCR négatif de moins de 36 h et l’obligation de se soumettre à un confinement de cinq jours dans un hôtel en Algérie, suscitent de nombreux commentaires négatifs.

Le collectif regroupant plusieurs associations et organisations de la communauté algérienne dans différents pays du monde a réagi, ce dimanche 30 mai, aux annonces d’Air Algérie via un nouveau communiqué diffusé notamment par le Forum de la communauté algérienne en Turquie, très actif sur la question de la reprise des vols.

Air Algérie : des prix jugés excessifs

Le collectif a tenu à exprimer son rejet des tarifs appliqués par la compagnie Air Algérie. « Nous demandons à ce que les prix soient revus et plafonnés afin qu’ils soient à la portée de tous les membres de la diaspora puisque ce sont des vols commerciaux », écrit le collectif.

Concernant le pack confinement, le collectif de la diaspora a exprimé son étonnement concernant le prix fixé à 41 000 dinars algériens (environ 252 euros au taux de change officiel) qui s’ajoute aux frais des billets d’avion. « Les capacités de paiement des familles et des étudiants n’ont pas été pris en considération », souligne le collectif qui dénonce « un chantage ».

Les associations de la diaspora réitèrent leur appel à l’augmentation du nombre des vols. Elles demandent également à ce que les Algériens soient autorisés à voyager à bord des compagnies aériennes étrangères pour « diminuer la pression sur Air Algérie ».

Air Algérie appelée à dévoiler son programme jusqu’à la fin de l’année

Le collectif appelle la compagnie aérienne Air Algérie à dévoiler son programme de vols jusqu’à la fin de l’année et à y inclure d’autres pays. Dans son communiqué, la diaspora a invité les autorités à rouvrir les frontières terrestres et maritimes pour diminuer la pression sur les dessertes aériennes.

Les associations de la diaspora appellent à l’annulation pure et simple de l’obligation de confinement pour les passagers vaccinés et ceux dont le test PCR se révèle négatif.

La Newsletter
Restez bien informés : recevez les dernières infos et alertes en vous inscrivant Gratuitement à notre Newsletter.
Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus