1. Accueil
  2. Compagnies Aériennes
  3. Billets d’avion France – Algérie : des lignes très rentables
Compagnies Aériennes

Billets d’avion France – Algérie : des lignes très rentables

Si le problème de la disponibilité des billets d’avion a été relativement réglé après la hausse significative du nombre de vols de et vers l’Algérie, la question de la cherté des places reste posée.

Depuis quelques jours, les prix pratiqués par les différentes compagnies aériennes, notamment entre la France et l’Algérie, suscitent une vive polémique.

Prix des billets : Air Algérie défend sa politique tarifaire

Air Algérie a communiqué sur le sujet en publiant un comparatif de ces prix avec les autres compagnies aériennes. Selon ce document, la compagnie aérienne nationale vendrait les billets moins chers que ses concurrentes.

Articles en Relation

Pour le moment, seule la compagnie française ASL Airlines a réagi au comparatif publié par Air Algérie, en contestant les prix qui lui sont attribués dans ce document.

La cherté des prix des billets a également fait réagir des parlementaires algériens qui ont dénoncé cette situation. Parmi eux, Abdelouahab Yagoubi, député de l’émigration et membre de la commission des affaires étrangères à l’Assemblée populaire nationale.

Billets d’avion France – Algérie : des lignes très rentables

Le parlementaire est revenu à la charge ce vendredi 3 septembre, sur le même sujet. 

« En tenant compte de toutes les dépenses salariales, de carburant, d’entretien, d’amortissement de l’avion et des coûts d’escale, l’heure de vol pour un Boeing 737-800 ou un Airbus 320 s’élève en moyenne à 6.000 € soit 12.000 € pour un vol Paris-Alger de 1 h 45 (pour 1.423 km block-to-block) », explique Abdelouahab Yagoubi.

Le parlementaire connaît bien le domaine vu qu’il a travaillé au sein de la Direction générale de l’aviation civile (DGA) en France.

Le député algérien a comparé ces charges aux revenus générés par les vols. Il explique : « Cette somme représente le tiers de la recette de l’excédent bagages (entre 25.000 € et 35.000 € par jour) que les Algériens paient quotidiennement à Air Algérie au départ de Paris ! ».

Pour Abdelouahab Yagoubi, les recettes générées par la billetterie sont nettement plus élevées que dans les pays voisins où les billets depuis la France coûtent moins chers.

Pour lui, il n’y a pas de doute. Les compagnies aériennes présentes sur le marché des vols entre l’Algérie et la France (Air Algérie, Air France, Transavia et ASL) « s’entendent sur des prix exorbitants au mépris des règles de libre concurrence et de la réglementation IATA et au détriment des passagers algériens ! ». « Le chantage doit immédiatement cesser ! », a-t-il, conclu.

La Newsletter
Restez bien informés : recevez les dernières infos et alertes en vous inscrivant Gratuitement à notre Newsletter.
Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus