1. Accueil
  2. Air Algérie
  3. Compagnies les plus sûres : pourquoi Air Algérie est mal classée
Air Algérie

Compagnies les plus sûres : pourquoi Air Algérie est mal classée

Air Algérie démarre l’année avec un classement peu enviable. La compagnie aérienne nationale figure dans la liste des sept compagnies aériennes les moins sûres à travers le monde, selon le classement pour 2021 établi, lundi 4 janvier, par Airline Ratings.

Air Algérie figure ainsi aux côtés de compagnies aériennes peu reluisantes : Nepal Airlines, Iran Aseman Airlines, Blue Wing (Suriname), Air Blue (Pakistan), Scat (Kazakhstan) et Pakistan International Airlines (PIA). Cette dernière est par exemple interdite de vol dans le ciel européen.

Chacune de ces compagnies a obtenu le score d’une étoile sur sept possibles, soit la plus basse note obtenue parmi 385 compagnies aériennes à travers le monde.

Articles en Relation

Air Algérie mérite-t-elle un tel mauvais score ?

L’évaluation de la sécurité des compagnies aériennes est établie par Airline Ratings sur la base de quatre principaux critères : l’absence de victimes au cours des dix dernières années, le nombre d’incidents liés au pilotes enregistrés par la compagnie aérienne, le succès des audits effectués auprès des hautes autorités d’aviation ainsi que la mise en conformité aux standards internationaux relatifs à la pandémie de la maladie à Coronavirus Covid-19.

Air Algérie n’a obtenu de score positif que dans une seule de ces quatre catégories, à savoir l’audit. La compagnie aérienne nationale a obtenu un score négatif dans la mise en conformité aux standards relatifs à la Covid-19.

Elle n’a également obtenu que la moitié de la note dans la catégorie des incidents liés aux pilotes, signe des nombreux incidents enregistrés. Pour rappel, Air Algérie a enregistré dix incidents sur ses avions depuis le 1er janvier 2018, rapporte The Aviation Herald.

Air Algérie : le crash du vol Ouagadougou – Alger

Enfin, Air Algérie a obtenu une note éliminatoire dans la catégorie d’absence de victimes causées par la compagnie durant les dix dernières années. Ceci est probablement dû au crash du vol Air Algérie 5017 reliant Ouagadougou à Alger. L’avion s’est écrasé dans le centre du Mali le 24 juillet 2014, il y a six ans à peine.

« Il est de l’avis d’Airline Ratings que cela prend jusqu’à dix ans pour que la culture de la sécurité change au sein d’une compagnie aérienne après un accident », explique le site spécialisé, qui semble ainsi trancher sur la responsabilité d’Air Algérie dans le crash, notamment dans sa décision de choisir d’affréter son vol auprès de la compagnie espagnole Swiftair.

116 personnes, dont 6 membres d’équipage, sont mortes lors du crash du vol Air Algérie 5017.

Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus