1. Accueil
  2. Air Algérie
  3. Hausse des vols Air Algérie : la France et le Canada absents
Air Algérie

Hausse des vols Air Algérie : la France et le Canada absents

Après plusieurs semaines de polémiques autour du nombre de vols jugé insuffisant face à la demande très importante, le ministère des Transports a annoncé ce lundi 11 octobre l’ajout de douze nouveaux vols au programme de la compagnie aérienne Air Algérie.

En vertu du principe de réciprocité, les compagnies aériennes étrangères auront également le droit au même nombre de vols ajoutés.

Au total, ce sont 24 nouveaux vols qui s’ajoutent au programme actuel qui passe désormais à 88 rotations hebdomadaires, toutes compagnies aériennes confondues.

Vers le retour de British Airways et Emirates en Algérie

Deux nouvelles destinations ont été ajoutées au nouveau programme qui démarre la semaine prochaine, à savoir Londres et Dubaï.

Air Algérie opérera deux fois par semaine vers chacune de ces deux villes pour la première fois depuis la réouverture partielle des frontières.

En vertu du principe de réciprocité, on devrait assister au retour de la compagnie British Airways qui n’a plus opéré de vols commerciaux avec l’Algérie depuis la suspension du trafic aérien en mars 2020. Idem pour la compagnie Emirates qui aura désormais le droit d’opérer deux vols par semaine en aller-retour entre Dubaï et Alger.

Air Algérie : pas de nouveaux vols avec la France

Si cette nouvelle programmation est forcément une bonne nouvelle pour la diaspora, elle reste quand même très limitée par rapport aux attentes.

En effet, il n’y a eu aucun changement dans le créneau des vols avec la France qui reste concentré sur Paris en grande partie, malgré la sortie de l’Algérie de la liste rouge française.

Pourtant, c’est en France que la tension sur les billets vers l’Algérie est la plus forte. Avec seulement 48 vols hebdomadaires, partagés entre Air Algérie et les compagnies françaises, les prix des billets atteignent des sommets. Ils devraient grimper encore plus dans les prochains jours.

Pas de Montréal dans le nouveau programme

Alors qu’il était très attendu, le nouveau programme ne comprend pas un vol direct avec Montréal. Ainsi, la forte communauté algérienne au Canada devra continuer de passer par des escales européennes, à Paris et à Francfort, pour rentrer en Algérie.

Le nouveau programme suscite déjà des critiques. Commentant l’annonce du ministère des Transports, le député de l’émigration, Abdelouahab Yagoubi, n’a pas caché sa déception.

« Une annonce d’une augmentation timide d’un certain nombre de vols notamment l’ouverture vers Londres et Dubaï et quelques lignes déjà ouvertes », a-t-il réagi en affirmant que « l’objectif voulu n’a pas encore été concrétisé ».

La Newsletter
Restez bien informés : recevez les dernières infos et alertes en vous inscrivant Gratuitement à notre Newsletter.
Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus