1. Accueil
  2. Voyages et Tourisme
  3. Pass vaccinal : des Algériens contraints d’annuler leur voyage
Voyages et Tourisme

Pass vaccinal : des Algériens contraints d’annuler leur voyage

C’est l’incompréhension totale ce jeudi 2 décembre, au lendemain de l’annonce de l’entrée en application du pass vaccinal pour les voyageurs par bateau à compter du lundi 6 décembre.

Le ministère des Transports a effectué l’annonce via un communiqué laconique, sans détailler les modalités de fonctionnement de la mesure. Le pass vaccinal devrait logiquement être élargi au transport aérien, mais il n’y a toujours pas de calendrier pour l’application.

Le député de l’émigration Abdelouahab Yagoubi a critiqué « une décision irréfléchie » dans une déclaration accordée à visa-algerie.com ce jeudi 2 décembre.

Des Algériens contraints d’annuler leur voyage

Pour sa part, Tawfik Khedim, un autre député de la diaspora, a lui aussi adressé une salve de critiques au sujet de la décision.

Ce dernier n’a visiblement pas apprécié la manière avec laquelle le pass sanitaire a été imposé aux voyageurs de et vers l’Algérie. Tawfik Khedim estime qu’une telle décision aurait dû être soumise à l’approbation des députés. « Ce n’est pas raisonnable de l’imposer de cette manière et aussi rapidement », écrit-il dans un post Facebook.

Le parlementaire a dénoncé le mauvais traitement infligé à la communauté algérienne établie à l’étranger. « Ceux qui ont acheté des billets se voient contraints après l’annonce de cette décision d’annuler leur voyage et demander le remboursement. Leurs plans sont ratés, une partie de l’argent et les jours de congés perdus », regrette-t-il.

Des députés demandent le retrait de la décision

Ce jeudi après-midi, une délégation de cinq députés de l’Assemblée nationale s’est rendue au siège du ministère des Transports pour « protester » contre l’annonce du pass vaccinal, « une décision inconstitutionnelle, qui a été prise d’une manière absolument inacceptable », annonce le député Abdelouahab Yagoubi.

« ‏Cette décision intervient sans tenir compte des difficulté insurmontables de nos concitoyens d’obtenir des billets et de l’impossibilité de les changer, surtout que nous sommes proches des vacances de Noël, occasion pour les membres de notre communauté de visiter leur patrie et leurs proches après la reprise récente des traversées », écrit-il. La délégation a également protesté auprès du ministère des Affaires étrangères.

« Dans l’attente des réponses du gouvernement à cette demande, nous espérons vivement que cette décision improvisée soit retirée car elle est de plus entachée de nullité constitutionnelle et législative », écrit le député de l’émigration.

La Newsletter
Restez bien informés : recevez les dernières infos et alertes en vous inscrivant Gratuitement à notre Newsletter.
Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus