1. Accueil
  2. Voyages et Tourisme
  3. Tourisme et voyages : les folles ambitions de l’Arabie saoudite
Voyages et Tourisme

Tourisme et voyages : les folles ambitions de l’Arabie saoudite

L’Arabie saoudite veut développer son secteur touristique en s’ouvrant davantage aux touristes internationaux, notamment occidentaux. De nombreux projets impressionnants ont été lancés ces derniers temps dans le royaume.

C’est en 2019, soit juste avant la crise sanitaire, que l’Arabie saoudite a commencé à accorder les visas touristiques aux touristes étrangers. L’objectif étant d’attirer 30 millions d’étrangers par an à l’horizon 2030. Après la crise sanitaire, le royaume semble décidé à reprendre ces ambitions dans le secteur touristique.

Arabie saoudite : des mesures pour faciliter le déplacement des touristes étrangers   

Dans cette optique, le gouvernement saoudien a instauré un nouveau régime de visa touristique pour les citoyens des pays de l’Union européenne prévoyant de se rendre en Arabie saoudite.

Riyadh – Arabie saoudite

Selon le ministre du Tourisme d’Arabie saoudite, le gouvernement a signé un nouveau décret afin de faciliter le processus de voyage des internationaux prévoyant de visiter son pays.

Dans le même sillage, l’Arabie saoudite a lancé des formations de milliers de Saoudiens pour occuper des postes dans le secteur touristique, traditionnellement réservés aux étrangers. Cette initiative s’inscrit dans le cadre du programme public saoudien « Pionniers du tourisme », lancé en juin dernier.

Lacenement d’une nouvelle compagnie aérienne concurrente d’Emirates

Qui dit touristes, dit voyages en avion. L’Arabie saoudite compte lancer une nouvelle compagnie aérienne internationale, a rapporté le journal Arbian Business. La compagnie devra être baptisée « RIA ».

Une fois lancé, ce nouveau transporteur deviendra le deuxième transporteur national saoudien, basé à Riyad. L’actuelle compagnie aérienne, Saudia, opère à partir de Djeddah. « Nous parlons d’une toute nouvelle compagnie aérienne qui vise à faire ce qu’Emirates a fait en un quart de temps », a déclaré une source proche du dossier au même journal.

Dans le cadre des ambitions du royaume d’atteindre 30 millions de touristes étrangers d’ici 2030, le nouveau transporteur devrait exploiter plus de 150 routes dans le monde (Europe, Amérique du Nord, Amérique du Sud, Afrique et Asie), souligne la même source.

Le Royaume travaille sur le lancement de la nouvelle compagnie depuis 12 mois. Le projet est déjà soumis au Fonds d’investissement public d’Arabie saoudite pour financement. Cependant, la décision finale sera prise par le prince héritier Mohammed ben Salmane, ajoute encore la même source.

Arabie saoudite : la mégapole Neom servira de l’alcool sur une île balnéaire

Autre projet d’envergure initié dans le cadre de la relance du secteur touristique ; l’Arabie saoudite a pour projet de créer une nouvelle ville nommée Neom au nord-ouest du pays. Cette mégapole d’un nouveau genre devra s’étendre sur 170 km, du golfe d’Aqaba au désert.

La mégapole saoudienne de 500 milliards de dollars au look futuriste devrait chambouler toutes les règles à l’intérieur du Royaume. Selon ce qu’a rapporté le journal Middle East Eye samedi 17 septembre, l’alcool n’y sera pas interdit.

Citant des documents consultés par Wall Street Journal, ce journal précise que « des bars à vin, à cocktails et à champagne sont prévus sur l’île de la mer rouge ». En effet, Neom, prévois de servir de l’alcool dans une station balnéaire qui ouvrira ses portes l’année prochaine. Il y aura également un magasin de vin au détail avec un imposant affichage.

Jusqu’à présent, la consommation, l’importation, le brassage et la vente d’alcool sont strictement interdits dans le royaume. Les contrevenants risquent des sanctions allant de l’amende à de longues peines d’emprisonnement ou de flagellation.

Arabie saoudite : le tourisme chamboulera-t-il les règles d’usage ?

L’ouverture aux touristes étrangers changera-t-elle toutes les règles d’usage en Arabie saoudite ? Tout porte à le croire. Sur les images d’un plan pour l’île de la station balnéaire en question, « des cocktails versés devant ce qui semble être des bouteilles de vodka, de whisky et de vin » sont mises en avant.

Dans d’autres illustrations, des images montrent « des femmes en bikini et des hommes torse nu dans des yachts et des piscines », précise le même journal. Pourtant, les autorités saoudiennes ont démenti, en mai dernier, des informations selon lesquelles Neom aurait son propre statut spécial, semblable à un « pays dans un pays », et où la consommation d’alcool serait autorisée.

Les autorités saoudiennes ont affirmé que les résidents de Neom seraient soumis à la souveraineté du royaume, mais qu’il aurait sa propre législation économique. Ainsi, tout porte à croire que la consommation d’alcool sera exclusive à cette nouvelle mégapole.

La Newsletter
Restez bien informés : recevez les dernières infos et alertes en vous inscrivant Gratuitement à notre Newsletter.
Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus