1. Accueil
  2. Actualités
  3. Turquie : la livre au plus bas, une aubaine pour les touristes
Actualités

Turquie : la livre au plus bas, une aubaine pour les touristes

La crise économique et l'effondrement du secteur touristique en Turquie ont provoqué une forte baisse de la monnaie. Une aubaine pour les touristes qui commencent à revenir dans le pays.

La crise économique et l’effondrement du secteur touristique en Turquie à cause de la pandémie du coronavirus Covid-19 a eu pour conséquence une baisse dans les recettes en devises du pays.

Cette chute a contribué à une chute historique de la livre turque face aux principales devises, notamment le dollar américain. Une aubaine pour les touristes qui commencent à revenir progressivement en Turquie, avec les levées des restrictions aux voyages.

Le dollar américain s’échange actuellement à 7,39 livres turques. Il s’échangeait au 1er janvier à 5,95 livres. La livre turque est parmi les monnaies  les moins performantes au monde cette année. Depuis le début de l’année, elle a perdu près de 20% face au dollar.

Une situation causée par une opération de vente menée par les Turcs qui achètent des devises fortes ainsi que par l’épuisement des réserves de change du pays, explique Asharq-Al-Awsat, un journal basé à Londres, dans un article publié lundi 24 août. Malgré les assurances du gouvernement turc, la livre reste malmenée.

Baisse des revenus du tourisme

Les inquiétudes concernant la forte baisse des revenus provenant du tourisme étranger ont été l’une des raisons pour lesquelles la livre turque a atteint des niveaux record ces dernières semaines, ajoute le même média.

Bien que le gouvernement turc ait a tenté de sauver le secteur touristique avec une diplomatie intense et un programme de certificat de santé destiné à attirer les touristes, les visiteurs étrangers ont pratiquement disparu en avril, lorsqu’un confinement partiel a été mis en place.

Depuis, ils n’ont fait que revenir à peine. Les arrivées ont ainsi diminué de 86% en juillet par rapport à l’année dernière, selon les données du ministère du Tourisme turc, cité par la même source. Mais le nombre de touristes arrivés en Turquie au mois de juillet est quatre fois supérieur à celui de juin, soulignent les médias turcs. Le nombre de touristes est passé de 214.768 à 932.927.

15 millions de touristes en 2020

Malgré cette baisse, le ministre du Tourisme Mehmet Ersoy a déclaré ce lundi que le pays s’attendait à recevoir 15 millions de touristes pour l’ensemble de l’année 2020, engrangeant plus de 11 milliards de dollars de revenus cette année tant que les vols continueront à fonctionner. La Turquie avait accueilli 45 millions de visiteurs l’an dernier.

La Turquie, destination touristique importante, est pénalisée par son exclusion de la liste européenne des pays sûrs. Les responsables turcs ont dénoncé à plusieurs reprises cette décision, qualifiant de politique le choix de l’Union européenne.

Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus