1. Accueil
  2. Compagnies Aériennes
  3. Voyage Maroc : la RAM affiche ses ambitions
Compagnies Aériennes

Voyage Maroc : la RAM affiche ses ambitions

Alors que la reprise s’accélère dans l’aérien après deux ans de pandémie, la compagnie aérienne Royal Air Maroc affiche déjà ses ambitions. Elle prévoit une expansion de son activité vers l’Europe et l’Afrique et le renforcement de sa flotte.

Après deux ans de restrictions sur les voyages, le Maroc renoue avec les arrivées massives de passagers parmi les touristes et les Marocains résidant à l’étranger (MRE). Dans ce cadre, le pays a relancé l’opération Marhaba pour mieux booster la reprise du secteur touristique.

Selon les chiffres avancés par les autorités marocaines, cités ce lundi 27 juin par le média Hespress, le nombre des touristes arrivés au Maroc jusqu’à la fin du mois de mai a atteint environ 2,3 millions. Durant la même période, en 2021, ils n’étaient que 501 000 touristes.

Dans le cadre de cette reprise, la compagnie aérienne Royal Air Maroc (RAM) compte renforcer ses offres et mieux se déployer, notamment en Europe et en Afrique. C’est ce qu’a indiqué le PDG de la compagnie, Abdelhamid Addou, dans un entretien accordé à Flightglobal, cité samedi 25 juin par le site Bladi.

Selon son PDG, la RAM a adopté une nouvelle « stratégie de croissance » pour se transformer en « un connecteur mondial entre l’Afrique et l’Europe pendant la période post-Covid ». Afin d’atteindre ces ambitions, la compagnie doit investir dans de nombreux domaines.

RAM : vers l’acquisition de 22 avions

Dans ce contexte, la Royal Air Maroc doit « investir davantage dans l’acquisition d’avions, avoir un aéroport avec une taille beaucoup plus grande et une qualité et une expérience client plus efficaces », a-t-il ajouté.

À ce propos, le responsable a fait savoir que la compagnie s’apprête à lancer « un nouvel appel d’offres pour l’acquisition de 22 avions régionaux, court-courriers et long-courriers ». L’autre objectif fixé par la RAM consiste à numériser ses services et systèmes et à travailler avec les syndicats pour améliorer son « efficacité et sa productivité ».

Après deux ans de restrictions, la compagnie table sur une reprise de 90 % de son réseau par rapport à 2019, d’ici à la fin de l’année. « Début 2023, nous aurons récupéré notre réseau », a encore précisé le même intervenant.

Par ailleurs, il convient de rappeler que les professionnels du transport aérien ont demandé aux responsables de la RAM de dialoguer et d’accorder une importance aux ressources humaines, rapporte jeudi le site Hespress. Une grogne des travailleurs risque de chambouler les plans de la compagnie aérienne.

La Newsletter
Restez bien informés : recevez les dernières infos et alertes en vous inscrivant Gratuitement à notre Newsletter.
Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus