1. Accueil
  2. Voyages et Tourisme
  3. Algérie Ferries, Air Algérie : quel programme pour cet été ?
Voyages et Tourisme

Algérie Ferries, Air Algérie : quel programme pour cet été ?

Le mois de ramadan vient de commencer et nous rappelle que les vacances d’été frapperont bientôt à notre porte. Pour les Algériens de l’étranger, il s’agit de tout mettre en œuvre pour passer leurs congés d’été dans leur pays d’origine, auprès de leurs proches, après au moins deux ans d’absence en raison de la pandémie de covid-19.

C’est le cas notamment d’Aïcha, secrétaire médicale installée en France depuis les années 70. Elle fait partie de la diaspora algérienne qui a souffert de la crise sanitaire et de ses répercussions paralysantes sur les voyages : « Je n’ai pas vu ma sœur et mes nièces depuis 2019 et même si le covid semble être derrière nous, il est encore difficile de prévoir un voyage. Pour Ramadan c’est raté mais je vais tout faire pour y aller en juillet… trop, c’est trop, on se sent pris en otage ».

Il faut appeler un chat un chat : les Algériens de France et d’ailleurs sont désespérés. Le contexte actuel a mis la patience de chacun à rude épreuve. Après des mois et des mois à s’empêcher de planifier tout projet, à faire une croix sur toute possibilité de rejoindre le bled à cause des restrictions, frontières ouvertes partiellement et autres mesures drastiques liées au covid, les voyageurs ont besoin d’apercevoir une lueur au bout du tunnel.

« J’attends le programme d’été pour réserver l’avion. J’ai économisé mes congés toute l’année pour ça. Tout va se jouer en quelques heures car les billets vont partir très vite, je ne veux pas louper le coche », poursuit Aïcha.

Un sentiment d’urgence palpable

Aïcha est loin d’être la seule à attendre impatiemment le programme des vols d’Air Algérie pour cet été. Si 64 vols hebdomadaires viennent d’être ajoutés au tableau de la compagnie aérienne nationale Air Algérie, depuis la semaine dernière, le programme est dévoilé au compte-goutte.

Le 2 avril, les billets France/ Algérie au départ de plusieurs aéroports ont été mis en vente, mais pas au-delà du 26 juin. Les mois de juillet et d’août n’affichent encore aucun vol disponible, alors qu’il est nécessaire pour les voyageurs de s’organiser en amont.

Il y a également un grand risque de confusion entre les vols autorisés et ceux du programme annuel que plusieurs compagnies aériennes continuent de mettre en vente. Les voyageurs algériens sont prudents. Ils ne veulent pas se retrouver avec des billets inutilisables.

En ce qui concerne la voie maritime, le suspense est également de mise. Algérie Ferries n’a toujours pas annoncé son programme des traversées au-delà du 1er juin. C’est aussi le cas pour Corsica Linea qui a informé récemment ses clients que les réservations pour l’été n’étaient toujours pas disponibles.

Dans ces conditions, il est difficile pour les Algériens de l’étranger de se projeter. « Je dois poser mes congés et les faire valider par mon employeur, ma fille doit s’organiser pour ses enfants… un voyage ça se prépare ! J’espère qu’ils ne vont pas nous mettre dans un rush et un stress de dernière minute », termine Aïcha avec une appréhension légitime.

La Newsletter
Restez bien informés : recevez les dernières infos et alertes en vous inscrivant Gratuitement à notre Newsletter.
Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus