1. Accueil
  2. Voyages et Tourisme
  3. Algérie Ferries : la tension sur les billets persiste en France
Voyages et Tourisme

Algérie Ferries : la tension sur les billets persiste en France

Cela fera bientôt deux mois que la vente du programme d’été des traversées maritimes d’Algérie Ferries a été lancée. À ce jour, acheter un billet auprès de l’agence de la compagnie à Marseille demeure difficile.

Les événements se sont accélérés à une vitesse vertigineuse au sein de la compagnie du transport maritime algérienne Algérie Ferries. Des scènes de pagaille devant les agences en France lors des premiers jours de réservations aux scandales des bateaux rentrés presque vides, en passant par les embarquements tumultueux et pénibles, les passagers algériens, on en voit de toutes les couleurs.

Entretemps, de hauts responsables de la compagnie, dont le PDG, ont été démis de leurs fonctions, voire traduits devant la justice. Malgré cette reprise, pour le moins difficile, de nombreux Algériens de France sont parvenus, tant bien que mal, à arracher un billet et à rejoindre le pays pour passer les vacances d’été auprès des leurs.

Algérie Ferries à Marseille : « Ça fait deux heures qu’on est ici, on a pris un numéro et on attend »

Près de deux mois après le lancement de la vente du programme de l’été, la pression sur les billets de bateau ne faiblit pas. À Marseille, l’agence d’Algérie Ferries connaît  toujours de longues files d’attentes de clients qui espèrent rendre visite à leurs familles en Algérie après une très longue absence, relate France TV Info dans un reportage ce mardi 12 juillet.

Toutefois, bien que la demande persiste encore sur les billets, les scènes pagailles survenues les premiers jours de la vente n’y sont plus visiblement.

Dans des témoignages à France TV Info, des clients algériens venus des régions limitrophes et d’ailleurs ont exprimé leur désir de pouvoir revoir leurs familles en Algérie.

« Ça fait deux heures qu’on est ici, on a pris un numéro et on attend », explique une Algérienne venue spécialement de Haute-Savoie, car « là-bas, on ne trouve pas de billets ». Cette cliente affirme qu’elle n’a pas vu sa famille depuis trois ans, d’où son désir d’obtenir une place sur un bateau pour l’Algérie.

Vacances en Algérie : « Franchement, ça me manque trop », lance un client

Un autre Algérien, qui espère également revoir sa famille, est venu spécialement de Belgique à l’agence de Marseille pour acheter son billet. « Franchement, ça me manque trop. Des fois, je pleure ; ma famille, c’est ma famille, on ne peut pas l’oublier », a-t-il confié à France TV Info.

L’ensemble des clients qui se retrouvent sur place sont unanimes ; on ne veut que rendre visite à nos familles en Algérie. Les réservations au niveau de l’agence de Marseille demeurent assez difficiles. Mais ces Algériens, qui n’ont pas encore décroché le précieux sésame, espèrent profiter du répit de l’épidémie pour revivre, ne serait-ce que quelques semaines de l’été en famille en Algérie.

La Newsletter
Restez bien informés : recevez les dernières infos et alertes en vous inscrivant Gratuitement à notre Newsletter.
Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus