1. Accueil
  2. Voyages et Tourisme
  3. Éviter les turbulences : les conseils d’une hôtesse de l’air
Voyages et Tourisme

Éviter les turbulences : les conseils d’une hôtesse de l’air

Les turbulences en avion peuvent être très impressionnantes. Si vous stressez déjà à l’idée d’en rencontrer, rassurez-vous, il est toujours possible de les éviter.

Prendre l’avion est dans l’ensemble une expérience plutôt stimulante et agréable. Pour profiter au mieux de sa petite expédition dans les airs, certaines règles restent néanmoins à suivre.

Par exemple, le simple choix de votre siège peut déjà avoir un impact sur votre expérience à bord. De la même manière, les turbulences qui peuvent survenir en plein vol sont susceptibles d’en stresser plus d’un.

Suivez les conseils d’une professionnelle pour un voyage en avion des plus agréables.

L’avion, une source de stress pour certains

Une fois à bord d’un avion, les premières minutes sont généralement les plus compliquées. Peu avant le décollage, les passagers ont tendance à être très tendus. Surtout que tout le monde ne peut pas se permettre de voyager dans le confort de la première classe.

Malgré tout, si vous souhaitez vous mettre plus à l’aise, il sera nécessaire de choisir le bon siège. Le niveau de confort et le calme dont vous pourrez jouir à bord différeront selon l’endroit où vous êtes assis. C’est ce qu’indique Marie, hôtesse de l’air à Santé Plus Magazine. En choisissant le siège adéquat, votre expérience de vol pourra changer du tout au tout.

Où s’asseoir pour éviter de ressentir les turbulences en avion ?

Contrairement à ce que l’on a tendance à croire, s’asseoir à l’arrière de l’avion n’est pas la meilleure option pour esquiver les turbulences. Cette partie-là de l’appareil est certes plus confortable, mais elle reste aussi la plus impactée en cas de turbulences.

Avant toute chose, Santé Plus Magazine rappelle que ces fameuses perturbations ne sont causées que par un changement de flux d’air. Dues aux conditions atmosphériques changeantes, elles restent inévitables.

L’atmosphère autour de l’avion changeant en permanence, les phénomènes météorologiques, mais aussi les nuages et la présence de montagnes viennent inéluctablement affecter le vol.

Angoissé à l’idée d’en être témoin lors de votre prochain vol ? L’hôtesse de l’air Marie vous conseille de vous placer plutôt au niveau de la partie avant de l’appareil pour les ressentir le moins possible.

Les passagers en première classe (la fameuse « first class ») sont ainsi très peu amenés à voir leur vol troublé par des perturbations. Si vous n’êtes pas en mesure de vous payer un tel luxe, optez plutôt pour les premières places de la classe économique.

Celles-ci offrent plus d’espace pour étendre ses jambes. Qui plus est, vous ne serez que très peu, voire pas du tout affecté par les secousses durant votre voyage. Pensez-y la prochaine fois que vous prenez l’avion !

La Newsletter
Restez bien informés : recevez les dernières infos et alertes en vous inscrivant Gratuitement à notre Newsletter.
Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus