1. Accueil
  2. Divers
  3. Grève dans l’aérien au Maroc : revirement de dernière minute
Divers

Grève dans l’aérien au Maroc : revirement de dernière minute

Au Maroc, le conflit entre les syndicats des contrôleurs aériens et les autorités de tutelle semble trouver une issue, ne serait-ce que temporaire. Le mouvement de grève, prévu à partir de ce samedi 8 octobre, est reporté.

Au cours de la semaine dernière, le bureau national unifié des contrôleurs aériens, membre du Syndicat de l’office national des aéroports (ONDA) a annoncé un mouvement de grève de 15 jours. Le débrayage était prévu dans le secteur du contrôle aérien dans l’ensemble des aéroports marocains.

« Le 8 octobre 2022 à 15 h 01 heure locale, débutera le service minimum dans l’intégralité de l’espace aérien marocain pour une durée de 15 jours », a indiqué le bureau national des contrôleurs aériens.

Dans son communiqué, ce dernier a expliqué que le mouvement peut être prolongé, reporté ou annulé, et ce, en fonction des circonstances. D’ailleurs, le gouvernement marocain semble convaincre les grévistes de renoncer à leur débrayage suite à des négociations.

Voyages Maroc : le mouvement de grève dans l’aérien reporté

Selon le site marocain, Média 24, le ministre marocain de l’Inclusion économique, Younes Sekkouri, a tenu une réunion avec les contrôleurs aériens. À l’issue de la réunion, ce représentant du gouvernement a réussi à obtenir la suspension de l’appel à la grève.

Ainsi, le mouvement de grève qui devait impliquer « un service minimum dans l’intégralité de l’espace aérien marocain pour une durée de 15 jours », a été reporté. Le conseil d’administration de l’Office des aéroports (ONDA), prévu initialement pour le vendredi, l’a été également.

Une nouvelle rencontre à laquelle prendront part le syndicat et les ministres des Transports et de l’Emploi est prévue mardi prochain. Dans cette rencontre, les revendications des contrôleurs aériens seront soulevées.

Suite à ces développements de dernière minute, les vols de et vers le Maroc, ainsi que les vols intérieurs, ne seront pas perturbés comme c’était annoncé mercredi dernier. Le gouvernement a finalement obtenu un sursis de quelques jours avec possibilité de parvenir à un accord final, indique-t-on de même source.

La Newsletter
Restez bien informés : recevez les dernières infos et alertes en vous inscrivant Gratuitement à notre Newsletter.
Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus