1. Accueil
  2. Voyages et Tourisme
  3. Les Algériens pourront-ils voyager en Europe ?
Voyages et Tourisme

Les Algériens pourront-ils voyager en Europe ?

En Europe, la campagne de vaccination s’accélère et avec elle les préparatifs pour la reprise des vols internationaux et l’accueil des touristes étrangers. Le continent espère atteindre l’immunité collective en juillet prochain.

Les résultats des campagnes de vaccination sont encourageants et plusieurs pays, dont la France, ont entamé leur déconfinement, avec l’ouverture partielle des cafés, des restaurants, des magasins, des cinémas…

La reprise des voyages sera la prochaine étape. L’Union européenne a déjà annoncé qu’elle accueillera, sans restriction, tous les voyageurs vaccinés des autres pays tiers.

Les voyageurs vaccinés autorisés à voyager au sein de l’UE devront avoir reçu un vaccin approuvé par l’Union européenne, tandis que ceux qui ont reçu un vaccin validé en urgence par l’OMS feront l’objet d’une considération.

Les pays classés selon trois listes

Jean-Yves Le Drian, ministre français des Affaires étrangères, a apporté, dimanche 23 mai, des précisions concernant les conditions de voyage en Europe pour les ressortissants des pays tiers, dont l’Algérie. Les pays seront divisés en trois listes : verte, orange et rouge.

Selon le ministre français, une liste de pays sûrs sera établie d’ici le 9 juin prochain. Les ressortissants de ces pays de la « liste verte », jugés sûrs sur le plan sanitaire, entreront en Europe sans restrictions.

Les ressortissants des pays de la liste orange doivent être vaccinés pour pouvoir se rendre en Europe, a précisé le ministre français. Selon le ministre français, seuls les vaccins reconnus par l’Union européenne seront acceptés (Pfizer/BioNTech, Moderna, AstraZeneca et Johnson&Johnson).

Enfin, la liste rouge européenne contiendra les pays où la présence des variants est jugée trop importante. Les voyageurs en provenance de ces pays ne seront pas autorisés à pénétrer sur le sol européen, même s’ils sont vaccinés à préciser Jean-Yves Le Drian.

Quel classement éventuel pour l’Algérie ?

Actuellement, malgré des chiffres quotidiens faibles, l’Algérie n’est pas considérée comme un pays sûr sur le plan sanitaire. Les chiffres officiels sont pris avec prudence, en raison notamment de l’absence de données fiables sur le nombre de tests PCR effectués quotidiennement.

Toutefois, l’Algérie n’est pas considérée comme un pays à haut risque. Le Royaume-Uni est le premier pays européen à avoir mis en place un système de classement par couleurs. L’Algérie est classée dans la deuxième catégorie (orange), au même titre que la France, la Grèce, les États-Unis, l’Espagne, la Tunisie ou encore le Maroc. Les voyageurs provenant de pays inclus dans cette liste doivent se soumettre à une quarantaine de dix jours lors de leur arrivée au Royaume-Uni.

Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus