1. Accueil
  2. Air Algérie
  3. Les variants progressent en Algérie : la reprise des vols compromise ?
Air Algérie

Les variants progressent en Algérie : la reprise des vols compromise ?

Alors que la question de la réouverture des frontières est de plus en plus posée, notamment à l’approche du mois de ramadan, l’Algérie continue de recenser des cas de contaminations aux variants du Covid 19.

L’Institut Pasteur d’Algérie (IPA) a annoncé, ce mardi 23 mars, l’apparition de 21 nouveaux cas de contaminations aux variants britannique et nigérian.

Les variants du coronavirus continuent de progresser en Algérie

Dans un communiqué, L’Institut Pasteur d’Algérie annonce la confirmation de « six (06) nouveaux cas de variant britannique (B.1.1.7) et de quinze (15) nouveaux cas de variant nigérian (B.1.525) ».

Dans le détail, deux cas du variant britannique ont été détectés à Alger, deux autres à Blida, un cas à Tizi-Ouzou et un dernier cas à Ain Defla, selon les données fournies par l’Institut Pasteur.

Pour ce qui est du variant nigérian, plus présent que le variant britannique, huit cas ont été recensés dans la capitale Alger, dont deux provenant de la même famille. Six cas ont été détectés dans le sud du pays, dont deux à Ouargla, plus précisément à Hassi Messaoud, et quatre cas à In Amenas dans la wilaya d’Illizi. Un seul cas a été enregistré dans la wilaya de Béjaïa.

L’institut Pasteur appelle au respect des mesures barrières (distanciation physique, port du masque de protection, lavage fréquent des mains) “pour stopper la propagation du virus et l’apparition de nouveaux cas.”

La réouverture des frontières s’éloigne 

En Algérie, la décision des autorités de suspendre les vols internationaux entrants dans le cadre du rapatriement n’a visiblement pas empêché les variants de faire leur apparition.

Si l’Algérie connaît une certaine stabilité de la situation épidémiologique avec des cas quotidiens qui sont passés sous la barre symbolique des cent cas, la progression des variants est un obstacle sérieux pour un retour à la normale du trafic aérien.

« Le grand danger reste le variant. À l’heure actuelle, il est difficile d’envisager une ouverture avec la présence du variant », a expliqué le Dr Berkani Bekkat dans un entretien accordé à visa-algerie.com, ce lundi 22 mars.

Même si l’Algérie enregistre une baisse sensible des cas de contamination, elle pourrait difficilement envisager une réouverture de ses frontières ou une reprise des vols à l’heure actuelle avec l’apparition des cas de variants sur son sol.

L’Algérie, très en retard dans sa campagne de vaccination, risque également de voir d’autres pays refuser d’ouvrir leurs frontières avec elle.

Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus