1. Accueil
  2. Air Algérie
  3. Partis pour des soins, ces deux Algériens sont bloqués en Europe
Air Algérie

Partis pour des soins, ces deux Algériens sont bloqués en Europe

Alors que le Conseil des ministres devrait trancher ce dimanche la question des frontières et de la reprise des vols, ils sont nombreux les Algériens à se retrouver bloqués à l’étranger parfois dans des conditions très difficiles.

Le cas de l’ex-gardien de but international Samir Hadjaoui qui demande à être rapatrié en Algérie pour finir ses jours auprès des siens est loin d’être isolé malheureusement.

Des malades en attente de rentrer en Algérie

Depuis le 1er mars dernier, avec la suspension des vols de rapatriement puis celle des autorisations d’entrée et de sortie du pays, les Algériens ne peuvent ni entrer ni sortir du pays.

Les réseaux sociaux sont devenus durant cette crise sanitaire, la tribune privilégiée des Algériens pour exprimer leur colère ou tout simplement lancer des appels aux autorités au sujet de la fermeture des frontières.

Parmi les Algériens qui ont choisi la toile pour faire parvenir leur cri, Tidjani, un ressortissant algérien établi en Angleterre. Souffrant d’un cancer à un stade avancé, cet homme de 46 ans veut revenir en Algérie.

Dans une vidéo, publiée en de semaine par le journaliste Mahrez Rabia, Tidjani révèle qu’il risque de se faire renvoyer de l’hôpital.

« J’appelle le président de la République à m’autoriser à rentrer en Algérie pour voir ma famille. Mon cas est urgent. Ils vont me couper l’alimentation. Le temps que je reste ici, il est possible que je meure », raconte-t-il difficilement de son lit d’hôpital londonien.

Détenteur d’une autorisation, il est bloqué en France

Khaled, un autre Algérien bloqué en France. Atteint d’une tumeur au niveau de la tête, appelle les autorités à intervenir pour qu’il puisse entrer en Algérie après qu’il ait fini son traitement en France.

Il se trouve actuellement à l’aéroport de Roissy Charles De Gaulle où il raconte avoir vu des passagers embarquer pour l’Algérie. La compagnie Air France lui a clairement fait savoir que son nom ne figurait pas sur la liste des personnes autorisées à embarquer à bord de ses vols vers Alger.

« Je ne sais plus quoi faire. Je n’ai personne ici. Mr Tebboune faites- moi rentrer. Je ne demande rien d’autre, je veux juste rentrer », dit-il dans une vidéo reprise par la chaîne Al Hadath.

Le blocage que subit Khaled est incompréhensible vu que ce dernier dispose d’une autorisation de sortie du territoire pour des soins en France sur laquelle il est clairement écrit qu’il peut revenir avec le même document.

Au niveau du consulat et de l’ambassade d’Algérie à Paris, Khaled n’a pas trouvé de solution à son problème.

Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus