1. Accueil
  2. Actualités
  3. Réouverture des frontières de l’Algérie : Boukadoum renvoie la balle au Comité scientifique
Actualités

Réouverture des frontières de l’Algérie : Boukadoum renvoie la balle au Comité scientifique

Sabri Boukadoum, ministre algérien des Affaires étrangères, s’est exprimé, ce lundi soir, sur la question de la réouverture des frontières de l’Algérie, fermées depuis le 17 mars dernier.

Sabri Boukadoum, ministre algérien des Affaires étrangères, a accordé, ce lundi 7 septembre au soir, un entretien à la chaîne français France 24. Le responsable algérien a été interrogé sur plusieurs dossiers, dont les relations avec la France et la réouverture des frontières algériennes, fermées depuis le 17 mars dernier dans le cadre de la lutte contre la propagation du Covid-19.

Air Algérie n’opère plus de vols réguliers et les dessertes maritimes sont suspendues.

Sabri Boukadoum n’a avancé aucune date concernant une éventuelle réouverture des frontières. Le ministre algérien a rappelé que « c’est le Comité scientifique » de suivi de l’épidémie du Covid-19 qui fait des recommandations au gouvernement sur tous les sujets liés à la gestion de l’épidémie.

« Dès que le Comité scientifique recommandera » la réouverture des frontières, le gouvernement le fera, a-t-il laissé entendre lors de cet entretien.

La prudence de Bekkat Berkani

Interrogé mercredi dernier par le site TSA, Mohamed Bekkat Berkani, membre du comité scientifique de suivi de l’épidémie du Covid-19, s’est justement montré prudent concernant la question de la réouverture des frontières, et ce en dépit d’une amélioration de la situation sanitaire dans le pays depuis quelques semaines. Le nombre de cas positifs continue en effet de baisser, 289 contaminations et six décès aujourd’hui.

Mais pour Dr Bekkat Berkani, il est encore tôt pour rouvrir les frontières, malgré les appels lancés dans ce sens. « Le risque est d’avoir des voyageurs qui transportent le virus. On ne doit pas oublier que, chez nous, les premières contaminations ont été des « cas importés » », a-t-il rappelé.

« Par conséquent, je pense qu’il est préférable d’observer encore plus. Je crois que le gouvernement observe la situation pour pouvoir éventuellement prendre la décision d’ouvrir les frontières, avec probablement des préalables sanitaires », a ajouté le membre du Comité scientifique.

Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus