1. Accueil
  2. Compagnies Aériennes
  3. Ryanair : furieux, ils quittent l’avion à cause d’un retard
Compagnies Aériennes

Ryanair : furieux, ils quittent l’avion à cause d’un retard

Les retards de vols sont monnaie courante en aviation civile surtout depuis la reprise des vols après la crise sanitaire. Le cas échéant, les passagers n’auront qu’à suivre les consignes dictées par les membres de l’équipage et la compagnie aérienne. Ce qui n’a pas été le cas des passagers sur ce vol Ryanair.

Le vol de la low cost irlandaise Ryanair au départ de la capitale italienne Rome vers Malaga en Espagne, prévu le 1er janvier 2023 à 21 h 25, a viré au chaos après que les passagers, furieux, ont décidé de quitter l’avion en raison d’un retard.

Tous les voyageurs sur ce vol ont embarqué ce premier jour de l’an à bord de l’avion Ryanair. Le vol FR 6138 devait quitter l’aéroport Fiumicino à Rome vers 21 h 25. L’avion avait commencé à rouler sur la piste d’atterrissage, mais s’est arrêté soudainement.

Ryanair

Avion Ryanair par BOOCYS – stock.adobe.com

Ryanair : des passagers ont pris leurs bagages à main et ont quitté l’avion

Selon le média espagnol The Olive Press, les passagers à bord de ce vol sont restés assis dans l’avion immobile pendant plus de deux heures. D’habitude, les retards de vol sont généralement annoncés avant même l’embarquement. Mais cette fois-ci, il était annoncé à la dernière minute, ce qui a déplu aux voyageurs.

Le pilote de Ryanair a expliqué aux passagers de ce vol qu’il y avait un « problème technique » avec le moteur et que l’avion devait être repoussé à l’endroit où il avait été initialement garé.

Une équipe de maintenance est intervenue afin d’effectuer des tests sur les moteurs pour déterminer si l’avion pouvait effectuer le vol en toute sécurité. Mais au milieu de ce retard, les passagers ont commencé à s’impatienter.

Après deux heures passées à bord de l’avion cloué au sol, des passagers furieux ont pris leurs bagages à main et ont quitté l’avion. Un peu plus tard, le commandant de bord a fait une annonce pour expliquer ce qui s’était passé.

| Lire aussi : Pourquoi fait-il froid en avion ? Une hôtesse de l’air répond

Selon lui, la décision des passagers qui se sont précipités pour quitter l’avion n’a fait qu’empirer la situation, ajoutant un retard supplémentaire « car le personnel de l’aéroport devait alors récupérer leurs bagages dans la soute de l’avion ».

Au final, l’avion a décollé et a atterri à Malaga vers 2 h 10 du matin, soit plus de deux heures après l’heure d’arrivée prévue.

La Newsletter
Restez bien informés : recevez les dernières infos et alertes en vous inscrivant Gratuitement à notre Newsletter.
Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus