1. Accueil
  2. Divers
  3. Ryanair : une dispute dans l’avion finit en bagarre à l’aéroport
Divers

Ryanair : une dispute dans l’avion finit en bagarre à l’aéroport

Un vol de la compagnie aérienne Ryanair au départ du Maroc vers la France a connu une altercation à bord entre deux familles. La dispute s’est terminée par une bagarre à l’atterrissage de l’avion sur le tarmac de l’aéroport de Toulouse.

À bord des avions de ligne en plein vol, des disputes entre passagers peuvent survenir à tout moment et pour diverses raisons. Mais parfois, la situation peut dégénérer, pouvant donner lieu à des bagarres qui peuvent compromettre la sécurité des autres voyageurs.

Aéroport de Toulouse : « Une bagarre a eu lieu à l’arrivée d’un vol de Tanger »

C’est ce qui s’est passé le vendredi 2 décembre sur un vol de la low cost Ryanair au départ de l’aéroport de Tanger au Maroc vers l’aéroport de Toulouse Blagnac en France. Selon le journal français Capital, des passagers en sont venus aux mains suite à une altercation qui a éclaté à bord de l’avion.

Par SoniaBonet/ AdobeStock

Les tensions ont commencé à l’aéroport de Tanger entre deux familles. Une fois à bord de l’avion, l’altercation s’est intensifiée, et ce, pendant tout le vol. À l’arrivée à l’aéroport toulousain, les deux camps en sont venus carrément aux mains.

Selon l’aéroport de Toulouse Blagnac, « une enquête est en cours suite à des dépôts de plaintes ». La direction de cet aéroport a confirmé l’incident lié à la bagarre survenue sur son tarmac. « Une bagarre a en effet eu lieu vendredi soir à l’arrivée d’un vol de Tanger », précise la même source.

« Ils étaient au moins une dizaine à se donner des coups »

« Je n’ai jamais vu ça. Il y avait des valises éparpillées et des passagers ont commencé à se bagarrer. C’était super dangereux. Ils se battaient tout près de la piste », a témoigné un employé de l’aéroport présent sur les lieux lors des faits.

Selon lui, « ils étaient au moins une dizaine à se donner des coups. Ils se sont battus à moins d’un mètre du réacteur. La police n’est même pas intervenue ». Des employés constitués d’aviateurs et de mécaniciens sont intervenus pour séparer les passagers bagarreurs. Ces derniers n’ont été séparés qu’après une vingtaine de minutes.

L’aéroport de Toulouse précise « qu’aucun blessé n’est à déplorer ». Cependant, l’employé ayant livré son témoignage affirme qu’il a subi une blessure proche de l’œil lors de l’altercation.

La Newsletter
Restez bien informés : recevez les dernières infos et alertes en vous inscrivant Gratuitement à notre Newsletter.
Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus