1. Accueil
  2. Actualités
  3. Frontières : l’Algérie va-t-elle réintégrer la liste européenne des « pays sûrs » ?
Actualités

Frontières : l’Algérie va-t-elle réintégrer la liste européenne des « pays sûrs » ?

En Algérie, les contaminations au Covid-19 continuent de baisser atteignant leur niveau le plus bas depuis le 1er juillet. Avec ce bilan, l’Europe va-t-elle rouvrir ses frontières à l’Algérie ?

Dans quelques jours, l’Union européenne devrait réviser sa liste de pays sûrs.  Depuis sa création début juillet, la liste a été actualisée à trois reprises. Depuis 14 pays, elle est passée à seulement onze après l’exclusion d’abord de la Serbie et le Monténégro puis de l’Algérie et, enfin, du Maroc.

Les pays restants sur la liste sont : Australie, Canada, Géorgie, Japon, Nouvelle-Zélande, Rwanda, Corée du sud, Thaïlande, Tunisie, Uruguay, et la Chine sous condition de réciprocité. La Tunisie est aujourd’hui le seul pays du Maghreb à figurer cette liste.

Articles en Relation

L’Algérie a été exclue de la liste européenne des pays sûrs fin juillet dernier. Dès la mi-juillet, la France avait proposé de l’exclure, mais ses partenaires européens ont refusé. Paris s’inquiétait notamment de la hausse des contaminations au Covid-19 en Algérie.

Le corps médical français avait tiré la sonnette d’alarme concernant le nombre jugé élevé de contaminations parmi les personnes rapatriées d’Algérie. Mais une majorité de pays de l’UE avait opté pour un maintien de l’Algérie, considérant que le nombre de cas de contaminations au coronavirus était encore relativement bas. L’Algérie sera finalement exclue de la liste fin juillet.

Le 15 juillet, alors que l’Europe décidait de la maintenir dans sa liste, l’Algérie enregistrait un record de 554 nouvelles contaminations en 24 heures. Le 30 juillet, à l’annonce de l’exclusion de l’Algérie de la liste européenne, le bilan quotidien était de 602 nouvelles contaminations dont 14 décès.

Aujourd’hui, la situation a changé. Une baisse des contaminations est observée depuis une quinzaine de jours. Un recul de la maladie qui se confirme malgré la décision des autorités d’accélérer le déconfinement, avec la réouverture, depuis 10 jours, des mosquées, des plages, des lieux de loisirs, des hôtels, des restaurants et des cafés.

Ce mardi 25 août, l’Algérie a enregistré 370 contaminations, son bilan le plus bas depuis le 1er juillet, date à laquelle l’Europe a décidé de la faire figurer sur sa liste de pays sûrs.

Si cette tendance se confirme dans les prochains jours, un retour de l’Algérie dans la liste européenne des pays sûrs pourrait alors être envisagé. D’autant que l’Algérie s’apprête à rouvrir ses aéroports à compter du 12 septembre après près de six mois de fermeture.

Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus