1. Accueil
  2. Air Algérie
  3. Réservation d’un vol vers l’Algérie : 7 erreurs à éviter
Air Algérie

Réservation d’un vol vers l’Algérie : 7 erreurs à éviter

Depuis le 1er juin, les Algériens sont nombreux à se précipiter auprès des compagnies aériennes afin de réserver un vol vers l’Algérie.

Après plus de 14 mois de fermeture des frontières, la réouverture partielle des frontières était très attendue par les Algériens actuellement à l’étranger. Toutefois, cette réouverture a un goût amer pour la majorité des Algériens qui peinent à trouver un vol disponible pour l’été.

Un nombre restreint de compagnies aériennes a été autorisé à mettre en place des vols spéciaux afin de pouvoir gérer la venue des voyageurs et organiser un confinement de 5 jours à leur arrivée.

Face à cette organisation stricte, de nombreux Algériens désespèrent de trouver un vol pour l’Algérie et sont prêts à tout pour trouver un billet. Cette situation stressante donne lieu à de nombreuses rumeurs, fausses informations ou malentendus avec les compagnies aériennes.

De nombreuses personnes ont vu leurs réservations annulées ou se sont trompées sur leur vol, comme à Paris Orly et Istanbul. Afin d’être sûrs d’embarquer sur les bons vols et de maintenir sa réservation jusqu’à l’Algérie, nous vous conseillons d’éviter ces erreurs classiques.

  1. Ne pas vérifier votre numéro de vol

Votre réservation a été validée, votre billet a été acheté directement chez la compagnie aérienne. Toutefois, attention il peut y avoir une erreur sur le vol. Vous devez absolument vérifier le numéro de vol et le jour du départ afin de voir s’il correspond bien au calendrier de vol officiel autorisé par l’Algérie pour le mois de juillet dans le cadre de la réouverture des frontières.

Des Algériens ont été victimes d’une confusion entre les vols du programme annuel habituel et ceux prévus dans le cadre de la réouverture de l’Algérie.

En une semaine, les passagers de deux vols différents munis de billets d’avion achetés auprès d’Air Algérie ont été refoulés de l’embarquement. Leurs billets correspondaient à un vol qui n’a pas été autorisé à décoller vers l’Algérie.

Un problème qui s’est produit sur un vol Istanbul-Alger  la semaine dernière et encore hier sur un vol Paris Alger. Cette confusion est due au fait que les compagnies aériennes ont laissé leur calendrier de vols habituels, sans préciser qu’ils sont soumis à une validation de l’Algérie, ce qui vous permet de réserver en ligne malgré tout.

Il faut rappeler que seuls les vols commerciaux entrant dans le cadre de la réouverture des frontières sont autorisés à décoller et non ceux proposés toute l’année. La date de vol ne suffit pas, seul le numéro de vol vous confirmera que vous avez acheté le bon billet.

  1. Réserver auprès de n’importe quelle compagnie aérienne

Seulement neuf compagnies aériennes sont actuellement autorisées à assurer des vols vers l’Algérie dans le cadre de la réouverture des frontières algériennes. Les voici :

  • Air Algérie
  • Air France
  • Transavia
  • ASL Airlines
  • Lufthansa
  • Tunisair
  • Vueling Airlines
  • Alitalia
  • Turkish Airlines

Voici leurs programmes de vols vers l’Algérie pour le mois de juillet. Si vous trouvez des billets proposés par d’autres compagnies que celles citées ci-dessus alors votre billet ne sera pas valide ou votre vol sera annulé.

  1. Réserver via des agences de voyages ou sites de voyages

Il faut éviter de réserver votre vol via les sites de voyages, les agences de voyage ou d’autres intermédiaires. Les vols autorisés ayant un caractère spécial et incluant un confinement à l’arrivée sont gérés directement par les compagnies aériennes.

Il est préférable de réserver sur les sites des compagnies, dans leurs agences officielles ou via leur service client par téléphone. Les autres moyens de réservation pourraient vous proposer des vols qui ne font pas partie du programme officiel. Vous connaissez les conséquences : le vol est annulé et le remboursement peut prendre des mois.

  1. Prendre un vol avec un transit ou vers un aéroport non retenu en Algérie

Tous les vols vers l’Algérie sont des vols directs sans correspondance. Évitez tout vol faisant escale dans un autre pays, il peut s’agir d’un vol du calendrier annuel et non de la campagne de retour vers l’Algérie.

Les vols commerciaux dans le cadre de la réouverture des frontières, mis en place jusqu’à la fin juillet, ne transportent que des Algériens d’une ville à l’étranger vers trois aéroports algériens : Alger, Oran et Constantine. Les autres aéroports algériens n’accueillent pas de vols internationaux dans le cadre de la réouverture des frontières.

  1. Réserver pour le mois d’août

Si vous trouvez des billets disponibles pour le mois d’août alors ceux-ci ne seront pas forcément valides. En effet, l’Algérie autorise les vols opérés par les compagnies aériennes sur un agenda à court terme.

Pour le moment les vols ont été validés seulement jusqu’au 31 juillet 2021. L’Algérie n’a pas confirmé la poursuite des vols spéciaux pour le mois d’août ni même quelles compagnies aériennes seront approuvées pour gérer ces liaisons.

La flambée des cas de covid-19 en Algérie suggère toujours la possibilité que le pays referme à nouveau son espace aérien.

  1. Oublier de prendre en compte le prix du confinement

Chaque voyage vers l’Algérie est conditionné par un confinement obligatoire à l’arrivée sur le territoire algérien. Les voyageurs sont dans l’obligation de s’isoler durant 5 jours dans un hôtel agréé par les autorités.

Ce confinement est payant et aux frais du voyageur qui doit régler ce séjour avant son départ. La majorité des compagnies aériennes proposent des prix de billets qui incluent le pack confinement, lorsque vous achetez un billet vous réglez par la même occasion votre confinement.

Seule exception : les compagnies aériennes françaises – Air France, Transavia et ASL Airlines – ne gèrent pas la partie confinement. Si vous achetez un billet auprès d’elles, vous devrez en plus payer 5 jours de confinement d’un montant de 33.000 dinars algériens à votre arrivée en Algérie.

  1. Réserver un billet des semaines en avance

Malheureusement seule une veille permanente sur les sites de compagnies aériennes vous permettra de trouver le bon billet. En effet, des compagnies aériennes dévoilent leurs vols disponibles seulement quelques jours avant leurs départs.

Par exemple, la compagnie aérienne française Transavia a mis en ligne des billets pour le vol Paris – Oran prévu le 15 juillet, trois jours seulement avant la date du vol. De plus, l’Algérie ne dévoile la mise en place de ces vols spéciaux que sur une visibilité très courte.

Jusqu’au 31 juillet il faudra vous connecter régulièrement ou faire de la veille sur les groupes d’entraide entre Algériens sur les réseaux sociaux. N’hésitez pas à vérifier jusqu’à la veille du départ. Les compagnies aériennes qui auraient des billets annulés par leurs voyageurs peuvent parfois remettre les billets disponibles en vente. Tout se fait à la dernière minute.

Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus