1. Accueil
  2. Compagnies Aériennes
  3. Ryanair : « Piégés comme des animaux en cage » à l’aéroport
Compagnies Aériennes

Ryanair : « Piégés comme des animaux en cage » à l’aéroport

Le transport aérien au Royaume-Uni et en Irlande est fortement perturbé par les chutes de neige et les formations de gel. Les passagers se retrouvent souvent bloqués sans aucune prise en charge, comme le cas de ces passagers Ryanair qui se disent « piégés » à l’aéroport de Manchester.

Le weekend dernier, la vague de froid et les chutes de neige ont entraîné la fermeture des pistes de plusieurs aéroports au Royaume-Uni, dont celui de Manchester. Un couple de passager qui devait se rendre le samedi 10 décembre aux îles Canaries espagnoles, s’est retrouvé bloqué tout comme tous les passagers sur ce vol.

« Nous avons été piégés comme des animaux en cage à l’aéroport de Manchester »

Alors que le décollage du vol Ryanair était prévu à 13 h 45, les passagers ont été informés qu’ils devaient attendre un camion de dégivrage. Après cinq heures d’attente dans l’avion, il a été décidé de reporter le vol au lendemain, soit le dimanche 11 décembre. Les passagers ont été informés que leurs bagages seront gardés dans l’avion.

Par Alexandra Lande / Adobe Stock

Lisa, qui voyageait avec son mari John et son fils Jacob, a affirmé au site d’information Liverpool Echo que la compagnie leur a offert un verre d’eau et pas de nourriture durant toutes ces heures d’attente. « Nous avons été piégés comme des animaux en cage à l’aéroport de Manchester », a-t-elle dénoncé.

Après un périple de plusieurs heures à travers la ville de Manchester, ces voyageurs ont enfin été accueillis dans un hôtel réservé par la compagnie. Le lendemain, ils se sont rendus à l’aéroport vers 11 h pour embarquer sur leur vol à midi. « Nous étions des passagers puants le matin, car on n’avait pas de vêtements de rechange », a déclaré Lisa.

Vols retardés : la réaction de Ryanair

« Nous étions censés voler à 12 h, et à 11 h 40 l’écran a affiché le dernier appel pour embarquer », a-t-elle ajouté. L’avion n’a finalement décollé qu’à 15 heures, « parce que Ryanair cherchait encore du personnel pour piloter l’avion, pour nous emmener à Gran Canaria ».

Pour sa part, Ryanair a indiqué « qu’en raison de conditions météorologiques défavorables au Royaume-Uni, nous avons connu un petit nombre de retards/annulations de nos vols, y compris ce vol de Manchester à Gran Canaria en Espagne le 10 décembre ».

Toutefois, Ryanair conseille à tous les clients voyageant de et vers l’Irlande et le Royaume-Uni de consulter son site web et son application pour connaître l’état de leurs vols avant de se rendre à l’aéroport.

La Newsletter
Restez bien informés : recevez les dernières infos et alertes en vous inscrivant Gratuitement à notre Newsletter.
Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus