1. Accueil
  2. Voyages et Tourisme
  3. Voyage Algérie : « C’était la loi du plus fort » à bord de Corsica Linea
Voyages et Tourisme

Voyage Algérie : « C’était la loi du plus fort » à bord de Corsica Linea

Pendant que des passagers algériens se plaignent du manque de place sur les traversées au départ d’Algérie vers la France, d’autres continuent de livrer leurs expériences de voyage, peu plaisantes, à bord des navires desservant le pays.

Depuis la reprise du trafic maritime de et vers l’Algérie et son renforcement en prévision de la saison estivale en mai dernier, le voyage vers l’Algérie est souvent synonyme de galère. Rares sont les retours d’expériences des voyageurs qui sont satisfaits de leurs voyages en mer.

Toutefois, les retours négatifs des voyageurs ne concernent pas uniquement les navires de la compagnie nationale, Algérie Ferries. Ils concernent aussi ceux de sa concurrente française Corsica Linea. De plus, la responsabilité des voyages gâchés est imputée tant à la compagnie qu’aux passagers eux-mêmes.

Corsica Linea : « Anarchie totale, attente interminable… une catastrophe »

Un passager venu passer un séjour en Algérie a été déçu par ce qu’il avait vécu lors de son voyage avec la compagnie française Corsica Linea. À l’aller, au départ du port de Marseille, comme au retour au départ d’Alger, ce voyageur algérien n’est sans doute pas près d’oublier sa mésaventure de sitôt.

Dans son témoignage publié vendredi 26 août sur Facebook, il précise qu’il s’agit de son « avis concernant la traversée aller-retour Marseille Alger, puis Alger Marseille à bord du navire Le Méditerranée, de Corsica Linea ».

Visiblement habitué à se rendre en Algérie par bateau, il affirme qu’il n’a « jamais été fatigué et énervé de toutes ses traversées que celle de cette année ». À bord du navire, il en a vu de toutes les couleurs : « anarchie totale, attente interminable, la queue partout… une catastrophe », a-t-il résumé.

Passager Corsica Linea : « C’était la loi du plus fort qui prédomine à bord du navire »

Comment en est-on arrivé là ? Pourtant, le voyage est censé être une partie de plaisir, notamment si l’on prend en compte les prix des traversées vers l’Algérie cet été. Du point de vue de ce passager, « la responsabilité est partagée entre la compagnie, les autorités et les passagers ».

En effet, le témoin de ce voyage épuisant s’est longuement attardé sur les comportements de certains passagers. « Les passagers (ou du moins certains d’entre eux) n’ont aucune limite et se sont carrément réduits à l’instinct de survie ».

Se disant « choqué » par ce qu’il a vu comme comportements, le client de Corsica Linea a affirmé que « c’était la loi du plus fort qui prédomine à bord du navire. Aucun respect de l’autre ».

Mais malgré ce voyage qu’il trouve fatigant, il a passé de bonnes vacances au pays. Heureusement, et malgré la fatigue, c’était bien passé en Algérie. J’ai bien profité avec ma famille et les amis. C’est l’essentiel ! ».

La Newsletter
Restez bien informés : recevez les dernières infos et alertes en vous inscrivant Gratuitement à notre Newsletter.
Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus