La demande de visas Schengen dans la région d’Oran a explosé en cinq ans

Le :

Les demande de visas Schengen ont fortement augmenté, dans la région Ouest algérien, en l’espace de cinq ans, entre 2012 et 2017, de l’ordre de 140% , a révélé, jeudi, le Consul général de France à Oran, rapporte l’agence officielle.

 

En l’espace de cinq années, la demande des visas a littéralement explosé pour atteindre une hausse de 140%, entre 2012 et 2017 , a indiqué Christophe Jean, lors d’un point de presse, organisé en marge d’une visite guidée des nouveaux locaux du centre de TLS Oran, opérationnels la veille (mercredi).

 

Le diplomate français a indiqué que l’exigüité des anciens locaux de TLS, situés au centre-ville d’Oran, a rendu nécessaire l’aménagement de nouveaux locaux assurant de meilleures conditions de prise en charge du nombre de demandeurs de plus en plus croissant.

 

Cette visite guidée et le point de presse ont permis aux journalistes de suivre le circuit que doit emprunter le demandeur de visa depuis le contrôle de sécurité à l’entrée du centre jusqu’au retour du passeport, après l’étude des pièces du dossier et la décision finale des services du consulat quant à l’octroi ou non du visa.

Le Consul a expliqué également les nouvelles dispositions prises concernant le paiement à l’avance des frais de rendez-vous avant la confirmation de la date choisie. « Nous espérons que ce paiement des frais de rendez-vous dissuadera les personnes qui retenaient plusieurs dates à la fois sans pouvoir les utiliser réduisant les chances aux autres demandeurs d’accéder à ces dates proposées, a-t-il expliqué.

 

Il a également assuré que l’opérateur TLS n’est qu’un prestataire de services. Ses agents sont chargés de vérifier la constitution des dossiers des demandeurs et leur conformité par rapport aux pièces exigées.  Les services consulaires sont les seuls à traiter les dossiers et à décider l’octroi du visa ou le rejet du dossier, a-t-il assuré.

 

Le diplomate français a, par ailleurs, indiqué que le nombre de visas accordés dépend de l’importance de la demande exprimée, des périodes de pointe et des personnels consulaires présents. Tout en évitant de donner des chiffres sur le nombre de visa accordés par ses services, il s’est contenté de signaler qu’en 2017, la région d’Oran s’est classée à la 6e position à l’échelle mondiale en termes de demandes de visas alors que la région du centre (Alger) a occupé la première place.

La responsable du centre TLS d’Oran a souligné, de son côté, les efforts déployés pour offrir des prestations de qualité aux demandeurs de visas.

 

Notre personnel est composé d’une centaine d’agents alors que dans les anciens locaux du centre-ville seuls 70 y travaillaient, a-t-elle précisé.

 

Ces nouveaux locaux, situés dans la zone de l’USTO, à l’Est d’Oran, ont été visités par le wali d’Oran, Mouloud Cherifi, en présence du Consul Général, rappelle-t-on.

 

Rédaction VVA

Partager sur :
Quoi de neuf ?
Etudes en Russie : bourses russes pour les Algériens
L’Ambassade de Russie en Algérie a annoncé, sur son site internet, que depuis le 8 novembre 2018, « les citoyens algériens peuvent s’inscrire au site www.russia.study en tant que candidats pour l’obtention des bourses d’Etat, octroyées par le Gouvernement de la Fédération...